Les ventes de tabac sont reparties à la hausse en 2015

Par , publié le
Économie Un paquet de cigarettes blondes
Un paquet de cigarettes blondes

Pour la première fois depuis 2009, la vente de tabac a augmenté en France en 2015.

Avec la hausse du prix du tabac constaté au fil des mois depuis 2009, on remarquait dans le même temps que les ventes de cigarettes ne faisaient que diminuer. Effet prix ou prise de conscience des consommateurs sur les dangers du tabac sur la santé, difficile à dire.

Un premier élément de réponse pourrait intervenir en analysant les chiffres de vente du tabac publiés dans le Journal du Dimanche par l’institut Logista. Dans une période où la hausse du prix du tabac est au cœur des polémiques et des tensions entre l’État et les buralistes, les ventes de tabac ont augmenté sur l’exercice 2015.

Les ventes de tabac augmentent en 2015

Après 5 années de baisse constante, les ventes de cigarettes sont en augmentation de 1 % et celles de tabac à rouler de 6,3 % ce qui indique clairement que les fumeurs se tournent vers les produits les moins chers pour tenter de préserver leur budget.

Le tabac semble également reprendre le dessus sur les ventes de cigarettes électroniques qui avaient particulièrement grevé les parts de marché du tabac traditionnel en 2012. Cette dernière paie peut-être les résultats des récentes études qui tendent à prouver que la e-cigarette serait aussi nocive que le tabac traditionnel voir plus.

Des recettes fiscales qui en profitent

Si les fabricants de cigarettes peuvent se réjouir de cette hausse de la consommation, l’État en profite également. En se basant sur ces chiffres de vente du tabac, les recettes fiscales (hors TVA) issues de la consommation de cigarettes seraient ainsi en hausse de 1,8 % en 2015. Ce qui permet aux caisses des Finances publiques de récupérer la bagatelle de 250 millions d’euros supplémentaires par rapport à l’exercice précédent sur les ventes de tabac.

Ces chiffres tendent à prouver qu’il faudra surement axer la politique de santé publique sur autre chose que la désormais banale hausse des prix du tabac pour parvenir à détourner le consommateur d’un produit qui, rappelons-le, est dangereux pour la santé.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus