La vente de PC se maintient en France grâce au secteur professionnel

Par , publié le
Tech
Mise à jour vers Windows 10

Si le cabinet spécialisé Gartner indique une baisse globale du nombre de PC vendus en France, il observe une hausse de ceux-ci dans le milieu professionnel. Et la déploiement de Windows 10 n'y est pas étranger.

La cabinet Gartner a observé, au deuxième trimestre de cette année, une baisse de la vente d'ordinateurs PC en France de l'ordre de 1,1%, soit un total de ventes de 1,9 million d'appareils.

La France suit ainsi une tendance mondiale, puisqu'en l'espèce, les mêmes ventes ont reculé de 10% sur les trois premiers mois de l'année par rapport à la même période l'année dernière.

Le secteur professionnel maintient la vente de PC

Le marché des particuliers montre une baisse de ces ventes de 7%. Mais ce sont les professionnels qui les maintiennent à flot, avec une hausse de 5,6%. Isabelle Durand, analyste chez Gartner, précise : "Cette performance s'explique grâce à un déploiement sur Windows 10 plus important des PME. La mise à jour gratuite de Windows 10 a retardé les achats de PC auprès des consommateurs du marché grand public".

Les ordinateurs portables plébiscités

Près d'1 PC sur 2 (47%) vendu en France au deuxième trimestre était un ordinateur portable. Mais il est une catégorie de produits qui gagne du terrain, et ce sont les ultramobiles (appareils mixant tablette et ordinateur). Selon Gartner, il s'en vendra dans le monde le double, soit 90 millions, à l'horizon 2018. Du côté des fabricants, l'impact de la chute inexorable des PC a été divers. En effet, si HP affiche une croissance de 5,5% dans notre pays et sur une année, Lenovo montre une perte de 5,2%, toujours sur la même période.

Et Isabelle Durand de prévoir ce que seront ces ventes au troisième trimestre : "L'arrêt prochain de la mise à jour gratuite de Windows 10 risque de provoquer un besoin de remplacement d'appareil". AU niveau mondial, l'intérêt croissant pour les ultramobiles pourrait sauver un secteur dont les ventes n'avaient pas été aussi mauvaises depuis 7 années.

Crédits photos : T.Dallas / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus