Vénissieux : abattu par balles en pleine rue, le tireur en fuite

Par , publié le
Faits Divers Illustration. Un véhicule de la police nationale.
Illustration. Un véhicule de la police nationale.

Samedi soir à Vénissieux, un homme d'une trentaine d'années a été abattu par balles en pleine rue. Son agresseur est depuis en fuite.

Le drame s'est produit samedi soir dans la commune de Vénissieux (Lyon). Un homme a été abattu par balles en pleine rue dans le quartier des Minguettes, et son agresseur a depuis pris la fuite. Aux alentours de 22h30, la victime, âgée de 35 ans, a ainsi été mortellement touchée par des tirs reçus notamment aux niveaux du dos et de la tête.

D'après les éléments rapportés par nos confrères de Francetv info, l'auteur des coups de feu, qui évoluait apparemment en moto, s'est enfui après son méfait. Et il n'est pas impossible que l'engin retrouvé incendié non loin de la tragédie, dans la commune de Feyzin, ait un lien avec cette affaire.

Fusillade en pleine rue à Vénissieux : un engin incendié retrouvé

L'enquête ayant été ouverte pour établir les circonstances précises des faits a été confiée à la police judiciaire (PJ) de Lyon. Il semble pour l'heure que cette fusillade soit un règlement de comptes découlant d'un fait divers survenu en début d'année à Vénissieux.

Le 15 janvier dernier, un homme d'une cinquantaine d'années avait ainsi été abattu dans un bar de la commune, au sein de ce qui apparaissait tel un règlement de comptes. Le tireur n'aura cependant été interpellé que quelques mois plus tard, en mars, après avoir pris la fuite à Malaga, en Espagne.

Un possible lien avec un précédent règlement de comptes

Et les sources de Francetv info de s'accorder à penser l'homme tué samedi pourrait être le frère du meurtrier présumé du quinquagénaire. On rappellera enfin, sans forcément lier toutes ces affaires entre elles, qu'en mai dernier, un homme avait été tué de plusieurs coups de feu tirés par des individus à moto. Il était alors supposé que la victime, dont le casier judiciaire sera apparu particulièrement fourni, ait été abattue dans un règlement de comptes.

Crédits photos : Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus