Vaucluse: 13 écoliers intoxiqués à cause de liquide pour vapoteuse

Par , publié le | modifié le
France Un homme tirant sur sa e-cigarette.
Un homme tirant sur sa e-cigarette.

13 écoliers d'une école primaire de Cavaillon dans le Vaucluse ont été intoxiqués par le liquide d'une cigarette électronique.

Alors que le débat autour de la toxicité de la cigarette électronique fait toujours rage dans la communauté scientifique, une nouvelle affaire vient écorner l’image de la vapoteuse. 13 élèves d’une école primaire du Vaucluse ont été intoxiqués après avoir inhalé du liquide de e-cigarette.

Les enfants ingèrent du liquide de vapoteuse

C’est lors de la récréation de 10 h 30 du jeudi 5 novembre que les 13 enfants de l’école primaire des Ratacans de Cavaillon se seraient intoxiqués avec le produit. Ces derniers, âgés de 6 à 8 ans, auraient retrouvé une fiole de recharge pour cigarette électronique dans leur salle de classe. Les enfants auraient alors respiré voir bu le liquide.

Peu de temps après, certains se plaignent de violents maux de tête. Deux fillettes doivent alors être transportées à l’hôpital pour être placées en observation. Selon les sapeurs-pompiers, ces maux de tête seraient dus à la forte concentration en nicotine qui compose le produit pour cigarette électronique.

Un enfant aurait introduit le produit à l’école

Seules les deux fillettes ont été conduites à l’hôpital, les autres élèves intoxiqués ont été placés sous surveillance de leur institutrice qui devait prévenir les pompiers en cas de symptômes liés à l’ingestion du produit.

Selon les déclarations du rectorat du Vaucluse, c’est l’un des enfants de cette classe de primaire qui aurait introduit le liquide dans l’enceinte de l’école. La cigarette électronique a connu un fort engouement à sa sortie, notamment auprès des fumeurs de cigarettes classiques qui cherchaient un moyen de s’arrêter. Le produit divise la communauté scientifique qui se déchire sur la nature cancérigène ou non de la vapoteuse. Pour le moment, nous ne bénéficions pas du recul nécessaire pour déterminer les véritables conséquences de la cigarette électronique sur la santé sur le long terme.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article