Var : mise en examen d'un militaire pour agressions sexuelles et viol

Par , publié le
Faits Divers La police (photo d'illustration)
La police (photo d'illustration)

Un militaire d'une vingtaine d'années officiant dans le Var a été mis en examen et incarcéré pour agressions sexuelles et viol. Il a avoué les faits durant sa garde à vue.

L'homme, un militaire de carrière de l'armée de l'air officiant à Draguignan (Var), est âgé d'une vingtaine d'années. Le parquet nous apprend en ce mercredi qu'il a été interpellé, incarcéré et mis en examen pour agressions sexuelles et viol.

Durant sa garde à vue dans les locaux de la police, ce jeune militaires a reconnu les faits reprochés. Le procureur de Draguignan Ivan Auriel, dont la teneur des propos nous est rapportée par nos confrères de Francetv info, communique sur un seul et unique mode opératoire de l'individu maîtrisé.

Mis en examen pour agressions sexuelles et viol : il repérait ses futures victimes à la sortie des discothèques

Le militaire commençait par repérer ses futures victimes à la sortie des boîtes de nuit. Avoir avoir jeté son dévolu sur une femme, il l'agressait alors sexuellement. Et alors qu'il venait d'enchaîner trois faits de ce type, l'homme a récidivé dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 novembre. Il a ainsi pris en chasse une jeune femme avant de la bloquer dans un chemin. Le procureur ajoute que c'est à ce moment-là que le militaire s'est livré à des "actes à caractère sexuel, qui définissent le crime de viol".

Une identification par numéro de téléphone

On apprend par ailleurs que l'identification de l'homme n'a été possible que par l'action de son ultime victime, dont le courage a d'ailleurs été salué par le magistrat : "C'est grâce au sang-froid de cette dernière victime, qui a réussi à obtenir de son agresseur son numéro de téléphone, que l'homme a pu être identifié et interpellé."

Crédits photos : Christian Mueller/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus