Var : son collège la refuse à cause de ses cheveux bleus

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Jeune femme aux cheveux bleus
Jeune femme aux cheveux bleus

Une adolescente varoise de 15 ans s'est vu refuser l'accès à son collège au motif qu'elle s'était teint les cheveux en bleu. Les responsables de l'établissement expliquent avoir agi pour éviter que la collégienne ne soit raillée et copiée.

Tina ne s'attendait vraisemblablement pas à ce qu'un simple changement de couleur en vienne à perturber son parcours scolaire. Et pourtant, cette adolescente de 15 ans vivant à La Seyne-sur-Mer (Var) s'est vu refuser l'accès à son collège en raison de ses cheveux fraîchement teints en bleu.

Citée par nos confrères de Sud Ouest, cette collégienne de troisième explique n'avoir pas pu aller bien loin après avoir posé le pied dans l'établissement : "Je venais d'arriver dans la cour quand la CPE m'a dit que je ne pouvais pas venir comme ça au collège."

Collégienne refusée pour ses cheveux bleus : sa mère lui avait dit oui

Suite à ce contact, le collège a appelé la mère de l'adolescente en lui demandant de ramener sa fille chez le coiffeur, dans le but apparent de lui faire adopter une coloration plus classique voire retrouver sa couleur capillaire naturelle. On apprend par ailleurs que la mère de la collégienne avait donné son accord à cette dernière pour se teindre les cheveux.

Une maman qui semble peiner à croire la requête qu'on lui a faite : "Déjà, je trouve discutable qu'on interdise à une élève de se teindre les cheveux, mais ce que je n'apprécie vraiment pas, c'est qu'on l'ait mise tout de suite à l'écart des autres élèves, comme une pestiférée".

L'interdiction deviendra règle à la rentrée 2016

Les responsables du collège se justifient de ce refus en invoquant une mesure de précaution. Par cette décision, ils entendent ainsi "protéger l'enfant des moqueries" et également prévenir un éventuel "effet boule de neige" que l'établissement pourrait avoir des difficultés à gérer.

Et si, pour l'heure, le règlement intérieur de ce collège n'en interdit pas l'accès aux élèves aux cheveux teints, ce point y figurera à compter de la rentrée prochaine. En attendant, Tina ne sera de nouveau acceptée au sein de l'établissement qu'après avoir retrouvé une couleur de cheveux plus conforme à la volonté de l'institution.

Crédits photos : octaviolopez / morgueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus