Vannes : découverte d'un cadavre en décomposition dans un appartement

Par , publié le
Faits Divers La police (photo d'illustration)
La police (photo d'illustration)

Vendredi à Vannes, le corps d'un homme momifié a été découvert dans un appartement dont il n'était pas le locataire. Il pourrait être question d'un homicide.

Vendredi en fin de matinée à Vannes, dans le Morbihan, un huissier de justice accompagné du propriétaire d'un appartement situé dans une luxurieuse maison s'apprêtent à demander des comptes à la locataire du domicile en question.

Cela fait en effet des mois que celle-ci ne paie plus son loyer. Après un premier appel à la porte laissé sans réponse, l'huissier décide alors de pénétrer dans l'appartement. Le propriétaire et lui découvrent alors, dans la salle de bain, un homme en état de décomposition avancée. La description de nos confrères de Ouest-France présente un individu momifié aux contours dessinés par de l'adhésif, avec la tête de l'homme recouverte d'un sac plastique et d'un linge.

Cadavre modifié découvert dans un appartement : l'homme n'habitait pas les lieux

Il a vraisemblablement été observé assez rapidement que le cadavre n'appartenait pas à la locataire de l'appartement, laquelle ne fréquentait visiblement que peu son domicile selon un voisin de palier : "Je ne croisais pas souvent ma voisine. La dernière fois que je l’ai vue, c’était au mois de juillet. Elle est venue chercher des affaires avec cinq hommes, puis elle est repartie. Elle vivait sur la route et venait rarement chez elle." L'homme était quant lui mort depuis maintenant plusieurs mois.

Un possible homicide

Les premières constatations ont été effectuées par la police technique et scientifique ainsi que par dix enquêteurs de la direction de la police judiciaire de Rennes. Il pourrait être question d'un homicide à en croire un document sous scellé affiché sur la porte de l'appartement, et ce même si le vice-procureur de la République de Vannes Yann Le Bris se veut prudent sur la question : "Les causes de la mort ne sont pas encore connues. Une autopsie sera pratiquée ce samedi à Nantes. Aucune piste n’est écartée. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Rennes."

Crédits photos : Christian Mueller/Shutterstock

Partager cet article