USA : 1 mort dans une nouvelle fusillade sur un campus

Par , publié le
International
Etat de Caroline du Nord, Etats-Unis

Dans la nuit de samedi à dimanche, une personne a perdu la vie lors d'une fusillade dans une université de Caroline du Nord, une autre personne a été blessée.

Une nouvelle fusillade a éclaté aux États-Unis, cette fois-ci dans une université de Caroline du Nord. Le tueur, toujours recherché par la police, a fait un mort et un blessé parmi les étudiants.

1 mort lors d'une nouvelle fusillade aux États-Unis

La fusillade a eu lieu dans l'université de Winston-Salem en Caroline du Nord vers 1h20 heure locale lors d'une soirée d'Halloween. Alors que les étudiants du campus célébraient Halloween vêtus de leurs meilleurs costumes, un homme est entré dans l'université et a commencé à tirer. Pendant plus de trois heures, les étudiants ont dû rester enfermés dans leur chambre avant de pouvoir enfin en sortir librement. L'auteur des coups de feu a tué une personne et en a blessé une autre, ce que confirme les responsables de l'université sur leur compte Facebook : "Nous confirmons qu'il y a eu un mort et un blessé. Tous deux sont vraisemblablement des étudiants".

L'université aurait identifié le suspect et a invité les étudiants à témoigner dans un message publié sur Facebook. La police était toujours dimanche à la recherche du tueur.

Série de fusillades sur des campus aux USA

Les fusillades ne cessent d'éclater sur les campus américains. Cet incident est le dernier en date et n'est pas sans rappeler la fusillade du 22 octobre dans un campus du Tennessee qui avait fait 1 mort et 3 blessés et celle du 1er octobre sur un campus universitaire de l'Oregon où un homme de 26 ans avait tué 9 personnes avant de se suicider.

Barack Obama s'était indigné après la fusillade de l'Oregon est avait déclaré : "C'est devenu une routine". Ce nouvelle incident lui permettra à nouveau de réclamer, comme il l'a déjà fait de nombreuses fois depuis 2009, une évolution de la loi qui permettrait de mieux encadrer la vente d'armes et qui pourrait faire cesser ces incidents tragiques qui rythment la vie des étudiants américains.

Partager cet article

Pour en savoir plus