Urgences de Valognes : une réouverture pour septembre selon Touraine

Par , publié le | modifié le
Santé
Marisol Touraine

La ministre de la Santé Marisol Touraine a récemment déclaré que la réouverture des urgences de Valognes devrait s'opérer dès le mois de septembre.

Sur la problématique de la fermeture des urgences de Valognes (Normandie), effective depuis maintenant plus de deux semaines, une issue semble poindre à l'horizon. C'est en tout cas ce que laissent entendre de récents propos tenus par la ministre de la Santé Marisol Touraine. Cette dernière a ainsi répondu à la sollicitation du maire de Valognes par un courrier réceptionné vendredi par l'élu (DVD).

Dans cette missive, la ministre affirme "qu’aucune considération budgétaire n’était entrée en ligne de compte dans les décisions de suspension d’activité", et qu'elle a, conjointement avec l'hôpital, émis la demande auprès de l'Agence régionale de santé (ARS) de "garantir [la] réouverture [du service des urgences] dans les meilleures conditions, et ce, dès le mois de septembre".

Valognes : Marisol Touraine demande la réouverture des urgences "dans les meilleures conditions"

Cette information nous parvient alors que le maire de Valognes Jacques Coquerel redoutait que "cette fermeture temporaire laisse augurer une fermeture définitive". De son côté, le SMUR (Service mobile d'urgence et de réanimation) de Valognes a pu rouvrir le 15 août dernier après avoir été fermé en même temps que les urgences.

Une pétition et déjà 10.000 signataires

Samedi matin, près de 2.000 personnes s'étaient rassemblées pour manifester leur opposition à la fermeture des urgences de la commune, avec notamment une minute de silence observée devant l'hôpital et une marche pas beaucoup plus bruyante dans les rues de Valognes. À noter le lancement d'une pétition demandant la réouverture des urgences et qui a déjà récolté 10.000 signatures. Les auteurs du texte, l'Association citoyenne de défense du centre hospitalier, ont bon espoir de rendre à l'ARS, le 11 septembre prochain à Caen, une pétition riche d'un soutien doublé. Un recours en référé a quant à lui été déposé le 20 août devant le tribunal administratif de Caen, avec une date d'audience restant toutefois à définir.

Crédits photos : Lionel Guericolas (Visual Press Agency) pour Public Sénat/phototélé

Partager cet article

Pour en savoir plus