UNICEF : Rihanna interpelle François Hollande sur Twitter

Par , publié le
Société Rihanna dans son clip "Needed Me"
Rihanna dans son clip "Needed Me"

La chanteuse Rihanna a interpellé le président français François Hollande sur Twitter après lui avoir envoyé un courrier l'appelant à soutenir le fonds "Education Cannot Wait" de l'UNICEF.

Il est l'une des personnalités sollicitées par Rihanna pour apporter son soutien au fonds "Education Cannot Wait" (L'éducation ne peut pas attendre) de l'UNICEF. Un courrier a ainsi été envoyé au président de la République française François Hollande pour l'appeler à porter cette initiative avec la chanteuse.

Comme signifié sur le site de l'UNICEF, ce fonds "vise à fournir une éducation de qualité sur les cinq années à venir à 13,6 millions d'enfants et de jeunes [vivant dans des pays] en situation d'urgence et en crises prolongées". "Education Cannot Wait" avait été annoncé en mai dernier à l'occasion du World Humanitarian Summit tenu à Istanbul (Turquie).

Hollande appelé par Rihanna à soutenir un fonds pour l'éducation

Un courrier dont on peut se demander s'il a bien atterri entre les mains de l'exécutif et si ce dernier y a donné suite. Car jeudi sur le réseau social Twitter, Rihanna a directement interpellé François Hollande sur la question, n'ayant visiblement pas obtenu de retour de sa part : "Avec-vous vu ma lettre ? Nous attendons votre réponse ! Nous avons besoin de votre commandement sur 'Education Cannot Wait'". Une relance à laquelle le principal intéressé ne semble pas avoir encore donné de réponse.

Justin Trudeau également sollicité par la chanteuse

Comme évoqué plus haut, François Hollande n'est pas le seul homme politique à qui il a été demandé de soutenir le programme de l'UNICEF. Plus tôt dans le mois, la même Rihanna avait ainsi demandé à ses abonnés Twitter de suivre son exemple et d'interpeller le Premier ministre du Canada Justin Trudeau via la plate-forme Global Citizen.

Le but de la manœuvre, amener le Canada à soutenir le fonds à hauteur de 75 millions de dollars et à également débloquer 150 millions de dollars dans l'éradication de la polio. Lors de son lancement en mai 2016, "Education Cannot Wait" avait réussi à rassembler 87,5 millions de dollars de fonds, avec le Royaume-Uni en tête des donateurs.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article