Unesco: 21 nouveaux sites inscrits au patrimoine mondial

Par , publié le
Environnement Le logo de l'UNESCO à son siège à Paris
Le logo de l'UNESCO à son siège à Paris

Réuni à Istanbul du 10 au 17 juillet dernier, le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO a inscrit 21 nouveaux sites sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Comme chaque année depuis 40 ans, le comité du patrimoine mondial s’est réuni pour débattre de l’inscription de nouveaux sites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette année, ce dernier s’est réuni du 10 au 17 juillet et vient de publier le verdict de cette semaine de réunion.

21 nouveaux sites ont été classés au patrimoine mondial, sous fond de polémique concernant le continent africain.

21 nouveaux sites au patrimoine mondial

Selon le communiqué de presse publié sur le site officiel du Comité du patrimoine mondial, l’état de conservation de 155 sites a été examiné et 21 nouveaux sites ont donc été inscrits.

On y retrouve notamment l’œuvre architecturale de Le Corbusier, le chantier naval d’Antigua, l’ensemble des grottes de Gotham, l’archipel de Revillagigedo, ou encore le Massif de l’Ennemi. L’ensemble de la liste ainsi que la localisation des nouveaux sites ont été publiés sur le site officiel du comité. Cette année encore, le sort du continent africain est sujet à polémique.

Inquiétude en Afrique

Depuis le début du classement au patrimoine mondial, 1 054 sites ont été inscrits dans la liste, seulement, les autorités africaines déplorent que seuls 90 d’entre eux se trouvent sur le continent africain. Cette année encore, seuls trois sites africains ont été inscrits au classement.

Plus inquiétants encore, cinq sites africains ont été ajoutés à la liste du patrimoine mondial en péril à cause de l’instabilité politique des régions concernées. Ainsi, la ville ancienne de Djenné au Mali ainsi que les sites de Cyrène, Leptis Magna, Tadrart Acacus, Sabratha, et l’ancienne ville de Ghadamès en Libye, inscrit au cours des années 80, font désormais partie des sites menacés. Alors que 9% des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO sont en Afrique, 33% des sites répertoriés sur la liste des sites en péril se trouvent sur le continent africain.

Crédits photos : © AFP/Archives Miguel Medina

Partager cet article