Une croissance américaine au frein à main à la fin 2015

Par , publié le
Économie Un chantier aux Etats-Unis.
Un chantier aux Etats-Unis.

La croissance américaine a, plus que prévu, marqué le pas au 4ème trimestre de l'année 2015. La faute, entre autres, à la force du dollar qui a ralenti le commerce extérieur.

Aux Etats-Unis, pour le dernier trimestre 2015, le Produit intérieur brut (PIB) a progressé de 0,7% en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières quand le trimestre précédent, le taux de croissance affichait +2%.

Etats-Unis : les raisons du ralentissement de la croissance

Selon les spécialistes, la croissance de la fin de l'année devait se trouver aux alentours de +0,9%. Pour toute l'année passée, elle s'établit à +2,4%, tout comme en 2014. Pour le département du commerce, les raisons de ce ralentissement sont à chercher du côté de la force de la monnaie qui tire les résultats du commerce extérieur vers le bas. Celui-ci accuse un repli de 2,5% après avoir légèrement augmenté de 0,7% au 3ème trimestre.

Et si la conjoncture internationale, qui a montré de nombreux signes de faiblesse est aussi pointée du doigt, la météo n'est pas en reste. Jusqu'au mois de décembre, les températures plutôt douces ont plombé les demandes en énergie. Mais aussi la consommation d'équipements d'hiver, qui n'a augmenté que de 2,2% (+3% lors du trimestre précédent).

Les investissements des entreprises chutent

-2,5%, c'est la baisse significative des investissements des entreprises. Le quotidien économique La Tribune se fait l'écho d'une porte-parole du ministère du Commerce qui précisait que "l'impact de la chute des prix du pétrole a frappé de plein fouet le secteur extractif, dont les investissements dans les infrastructures industrielles ont dégringolé de 38,7% sur le trimestre".

Il y a deux jours, la Réserve fédérale (Fed) prenait déjà acte de ce ralentissement économique tout en annonçant sa volonté d'attendre avant de relever les taux d'intérêt. Elle pointait cependant que les "conditions du marché du travail avaient continué de s'améliorer".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus