Un paraplégique se remet à marcher grâce à des électrodes

Par , publié le
Sciences Adam Fritz, le paraplégique refait ses premiers pas grâce à la science.
Adam Fritz, le paraplégique refait ses premiers pas grâce à la science.

Adam Fritz, une jeune paraplégique a pu marcher sur 4 mètres grâce à un nouveau système composé d'électrodes et d'un électroencéphalogramme.

Adam Fritz, une jeune américain de 28 ans est paraplégique depuis 5 ans. Il s'est brisé la moelle épinière dans un accident de moto et ne peut plus marcher. Mais grâce aux progrès de la science, le jeune homme a pu faire quelques pas sur une distance de 4 mètres.

Des chercheurs de l'Université de Californie ont mis au point un programme permettant de relier le cerveau du patient à des électrodes sur ses genoux, via un électroencéphalogramme. Le problème de la moelle épinière sectionnée est donc contourné et le jeune homme peut contrôler ses jambes par la force de sa pensée.

"Jeune fille, j'étais bénévole dans un hôpital de réadaptation et j'ai rencontré de nombreuses personnes paralysées incapables de marcher", explique le Dr Christine King, l'une des coordinatrices du projet. "La seule solution proposée, le fauteuil roulant, entraîne de nombreux problèmes médicaux. J'ai donc cherché activement un moyen de rétablir la marche pour ces personnes."

Entraîner le cerveau à marcher

Pour être en mesure de refaire marcher Adam Fritz, qui s'était porté volontaire pour ce projet, les chercheurs dirigés par le Dr Zoran Nenadic, ont mis au point un programme d'entraînement de 19 jours. Le jeune homme a donc dû exercer son cerveau à marcher de nouveau, c'est-à-dire à envoyer les ondes cérébrales qui permettront de contrôler les électrodes. Il a d'abord commencé avec un simulateur avant de poursuivre en conditions réelles comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous.

"Même après des années de paralysie, le cerveau peut encore générer des ondes cérébrales assez puissantes pour permettre la marche", explique le Dr An Do, un des coauteurs de cette étude. "Nous avons montré qu'après une lésion complète de la moelle épinière, on peut restaurer une marche intuitive, contrôlée par le cerveau."

Les résultats de cette recherche renouvelle l'espoir pour des milliers de paraplégiques et tetraplégiques d'un jour pouvoir marcher de nouveau.

Les premiers pas d'Adam Fritz

Crédits photos : Capture d'écran YouTube

Partager cet article