Un papyrus de l'Évangile, à seulement 99 dollars sur Ebay

Par , publié le
International Fragment du papyrus selon Saint-Jean
Fragment du papyrus selon Saint-Jean

Un papyrus datant de 250 à 350 après Jésus-Christ avait été mis aux Enchères sur Ebay. La vente a été interrompue afin de pouvoir effectuer des recherches.

Geoffrey Smith est complètement abasourdi. Ce chercheur américain a remarqué une drôle d’annonce sur le site d’enchère Ebay. Un particulier vendait un papyrus grec extrait de l’évangile selon Saint-Jean pour seulement 99 dollars.Le chercheur américain pense qu’il s’agirait d’un document où serait inscrit six lignes extraites du Nouveau Testament rédigé en grec ancien, et qui daterait de 250 et 350 après Jésus-Christ.

«Je ne pensais pas que ce type de vente ne pouvait être autorisé sur ce site» déclare Geoffrey Smith, complètement incrédule, dans une interview pour le New-York Times. « Ça peut facilement disparaitre dans une collection privée ».

Le papyrus, sauvé de la vente aux enchères

Spécialisé dans l’histoire du christianisme, le Dr Smith a contacté le vendeur et l'a exhorté à mettre fin à la vente aux enchères en ligne pour ce précieux document, apparemment le premier de ce genre sur eBay, afin que lui et d'autres savants puissent étudier le fragment. Ce dernier ayant accepté, M. Smith présentera ses recherches lors de la conférence annuelle de la Society of Biblical Literature à Atlanta.

Le papyrus appartenait à Harold Willoughby

Voulant rester anonyme, le vendeur avait semble-t-il trouvé ce papyrus dans une vieille valise contenant des affaires de famille. Celui-ci était parent avec Harold R.Willoughby, un ancien spécialiste du christianisme mort en 1962.  Ce dernier avait écrit une liste de ses collections où figurait justement, ce fameux papyrus. Relativement en bon état, il était enfoui parmi une pile de lettres, soigneusement conservé dans une boite en verre. De la taille d’une carte de crédit, ce papyrus pourrait être une découverte très importante, puisqu’aucun autre passage de ce papyrus, n’a été découvert jusqu’ici.

Crédits photos : Geoffrey Smith / Université du Texas

Partager cet article