Un français entre en grève de la faim pour débloquer le médicament au cannabis

Par , publié le
Santé Le Sativex est disponible en Espagne depuis 2011
Le Sativex est disponible en Espagne depuis 2011

Atteint de sclérose en plaques, Laurent Puisais a entamé une grève de la faim contre le blocage de la vente du Sativex, un médicament anti-douleur dérivé du cannabis.

Outre ses vertus récréatives, le cannabis est également reconnu pour ses effets thérapeutiques. Le THC, principe actif du cannabis, permet par exemple d'atténuer les douleurs liées à certaines maladies.

C'est pour obtenir ce type de traitement qui Laurent Puisais, un Français atteint de la sclérose en plaques, vient d'entamer une grève de la faim qui lui permettrait de pouvoir utiliser du Sativex, un médicament qui tarde à arriver sur le marché français.

Le Sativex "miraculeux" pour Laurent Puisais

Laurent Puisais souffre de sclérose en plaques évolutive depuis maintenant 20ans et se déplace en fauteuil roulant depuis dix ans maintenant. Outre cette perte de mobilité, c'est surtout la douleur liée à la maladie qui est le plus insupportable pour lui.

C'est dans cette optique qu'il souhaite se faire prescrire du Sativex, un spray buccal à base de THC en vente dans plusieurs pays européen et qu'il a déjà essayé lors d'une première grève de la faim en décembre 2012 grâce à une femme qui lui avait fourni 2 sprays. Laurent Puisais parle alors de "deux mois de répit miraculeux." selon ses déclarations dans Ouest-France. Il comptait donc sur l'autorisation de la vente du Sativex dans les pharmacies française prévue pour le début de l'année 2015 pour connaître à nouveau ce soulagement, mais un imbroglio autour du prix de vente du produit bloque sa commercialisation chez nous.

La vente du Sativex bloquée en France

Le problème, c'est que les laboratoires qui produisent le Sativex et les autorités sanitaires françaises ne parviennent pas à se mettre d'accord sur le prix de vente du médicament, repoussant sans cesse sa commercialisation au détriment des malades.

C'est pour sensibiliser l'opinion à l'usage du THC thérapeutique, Laurent Puisais qui est consommateur régulier de cannabis, a entamé il y a huit jours une deuxième grève de la faim pour débloquer la situation. Il va également créer l'association S.E.Possible dans l'optique de promouvoir l'usage du Sativex ainsi que les régimes alimentaires adaptés aux sclérosés qui permettent à diminuer les effets de la maladie.

Crédits photos : Sativex - Almirall

Partager cet article