Un convoi de déchets nucléaires génère des tensions

Par ,
Pollution Un convoi de déchets nucléaires génère des tensions

Des heurts ont été signalés hier entre des écologistes et des forces de l'ordre suite à l'occupation des voies ferrées.

Le train transporte des déchets nucléaires allemands traités à Beaumont-Hague et doit regagner l’Allemagne au départ de Valognes dans la Manche, aujourd’hui à 14h20. Le train et ses 11 wagons de déchets pourrait en revanche bien voir son heure de départ décalée, pour s’adapter aux militants antinucléaires qui bloqueraient les voies à proximité de la gare de départ.

Les forces de l’ordre ont déjà répondu à ce blocage par l’usage de bombes lacrymogènes et cinq militants ont été interpelés. Le collectif écologiste cherche aussi à rassurer la préfecture : « On va tenter d’aller sur la voie. Mais pas de panique, on ne va pas mettre à feu et à sang la ville de Valognes. On sait que tant qu’Areva et la Préfecture n’auront pas la certitude que le terrain est dégagé, le train ne partira pas. »

Beaucoup de précautions ont été prises localement, toutes les écoles du village sont fermées aujourd’hui et de nombreux gendames sont mobilisés pour assurer la sécurité du convoi. Aucune manifestation n’est autorisée à moins de 500 mètres de la voie.

Ce matin, on comptait une centaine de militants aux abords de la voie ferrée, à Lieusaint, près de Valognes, qui tentaient de la bloquer avec des pierres ou des plaques de métal. Les forces de l’ordres ont aussitôt retiré les obstacles mais les militants seraient également en train de retirer le ballast qui stabilise les voies de chemin de fer.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Un convoi de déchets nucléaires génère des tensions sur 24Matins.fr