Un ami du tueur présumé de Charleston inculpé

Par , publié le
International Capture d'écran du blog raciste : lastrhodesian.com sur lequel Dylann Roof pose avec une arme à la main et un drapeau confédéré dans l'autre
Capture d'écran du blog raciste : lastrhodesian.com sur lequel Dylann Roof pose avec une arme à la main et un drapeau confédéré dans l'autre

La justice américaine a annoncé hier avoir inculpé un ami de Dylan Roof, le tireur présumé de la tuerie de Charleston. Il est accusé de faux témoignage et de dissimulation d'une infraction majeure.

Joseph Meek, un ami de Dylan Roof, le tireur présumé de l'église de Charleston, a été arrêté par le FBI apprenait-on hier de la justice américaine. L'homme était informé qu'il faisait l'objet d'une enquête dans le cadre de la tuerie survenu au mois de juin. Il devra faire face aux charges de "faux témoignage" et de "dissimulation d'une infraction majeure".

Un ami de Dylan Roof aurait menti lors de son interrogation

Alors qu'un agent du FBI l'interrogeait à propos des jours précédents le drame survenu dans l’église Emanuel AME de Charleston faisant neuf morts parmi les paroissiens, Joseph Meek, un ami d'enfance du tireur présumé Dylan Roof aurait menti, c'est en tout cas ce qui lui est reproché par la justice.

Lorsque l'homme avait répondu aux médias, il avait précisé que son ami avait bien évoqué l'intention de provoquer un massacre, il lui aurait dit que "quelqu'un devait faire quelque chose pour la race blanche" mais il n'avait pas pris au sérieux ce discours. Selon les enquêteurs cet ami en savait bien plus et ils l'accusent de ne rien avoir fait pour éviter le drame.

Après les faits, l'accusé avait pourtant collaboré avec les autorités en les informant sur la tenue vestimentaire du tueur présumé et en leur donnant sa plaque d'immatriculation.

L'accusé risque jusqu’à 5 ans de prison

Joseph Meek encourt une peine qui pourrait aller de 3 à 5 ans de prison pour les charges qui sont retenues contre lui. Dylan Roof, lui, avait avoué les faits mais il a plaidé non coupable. Ses avocats on fait savoir récemment que leur client serait prêt à plaider coupable s'il avait la garantie de ne pas être exécuté. La procureure de Caroline du Sud avait déclaré qu'elle avait l'intention de requérir la peine de mort.

Partager cet article

Pour en savoir plus