Turquie : mort de 14 migrants dont 7 enfants, 27 personnes sauvées

Par , publié le
International Des migrants récupérés au large de Lampedusa en Italie
Des migrants récupérés au large de Lampedusa en Italie

Dans la nuit de mardi à mercredi, des migrants qui avaient pris la mer depuis la Turquie ont subi une tempête ayant emporté 14 d'entre eux dont 7 enfants. 27 autres ont cependant pu être sauvés.

D'après les informations communiquées par l'agence de presse turque Doğan, des migrants étaient partis d'Ayvacik (au nord-ouest de la Turquie) dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 novembre dans le but de rejoindre, en bateau, l'île de Lesbos (Grèce).

Nos confrères de L'Obs rapportent que l'embarcation a alors été pris dans une tempête avant de chavirer. Le bilan humain est lourd : 14 de ces migrants ont trouvé la mort, un chiffre incluant 7 enfants. Les gardes-côtes turcs ont toutefois pu procéder au sauvetage de 27 autres personnes à la nationalité non confirmée.

Chavirage d'un bateau de migrants au large de la Turquie : les gardes-côtes à la recherche de survivants

Ces mêmes gardes-côtes qui espéraient encore retrouver davantage de survivants avec des recherches approfondies menées avec l'assistance d'hélicoptères. Rappelons qu'un nombre conséquent de migrants choisissent de partir de la Turquie pour rejoindre les îles grecques, et plus largement, l'Union européenne dans des conditions mettant leur vie en péril. À noter de même que le pays turc accueille déjà 2,2 millions de réfugiés syriens.

Traversée de l'Égée : plus de 454 morts ou disparus depuis le début de l'année

Le Haut Commissariat de l'ONU pour les Réfugiés (HCR) nous informe que 580.125 arrivées en Grèce par la mer ont été observées depuis le début de l'année en cours. Et l'ONGI Amnesty International d'indiquer pour sa part que sur les dix premiers mois de 2015, plus de 454 migrants et réfugiés sont décédés ou ont été portés disparus alors qu'ils tentaient de traverser l'Égée, entre la Turquie et la Grèce. À partir d'aujourd'hui et jusqu'à demain, un sommet se tient à La Valette (République de Malte) afin que les quelques soixante dirigeants européens et africains présents apportent ne serait-ce qu'un début de solution aux afflux migratoires venus d'Afrique. Le continent est en effet la troisième source d'immigration avec la Syrie et l'Afghanistan.

Crédits photos : Vito Manzari/Wikipedia/CC

Partager cet article

Pour en savoir plus