Troubles de l'érection : myrtilles, vin rouge et agrumes au secours

Par , publié le | modifié le
Santé Photo d'illustration. Des myrtilles.
Photo d'illustration. Des myrtilles.

Une étude anglo-américaine révèle qu'une alimentation riche en flavonoïdes réduit de 14% les risques de dysfonctionnements érectiles.

C'est l'American Journal of Clinical Nutrition qui se fait l'écho d'une étude menée par les universités d'East Anglia (Est du Royaume-Uni) et Harvard (Etats-Unis). Parmi les hommes mûrs, nombreux sont ceux à souffrir de troubles de l'érection, aussi appelés dysfonctionnements érectiles.

Or d'après les chercheurs, une alimentation riche en flavonoïdes pourrait contribuer à prévenir ces risques.

Dysfonctionnements érectiles : le cadre de l'étude

Pour mener à bien leur étude, les chercheurs ont fait appel à 50.000 hommes d'âge moyen. Tous les 4 ans, de 2000 à 2008, ils les ont interrogés au sujet de leurs capacités à avoir une érection pendant cette période, mais aussi par le passé, jusqu'en 1986.

En outre, ils ont passé au crible leur alimentation, en se focalisant sur 6 des flavanoïdes les plus habituellement consommés.

L'alimentation au secours des troubles de l'érection

Mais que sont au juste ces flavonoïdes ? Il s'agit de substances présentes dans des plantes ou aliments, et qui sont entre autre à l'origine de leur teinte brune, rouge ou encore bleue. Elles sont déjà connues pour leurs propriétés antioxydantes. Parmi les hommes interrogés, environ 1 sur 3 ont dit souffrir de tels troubles de l'érection. Mais les scientifiques ont découvert que la consommation, 4 fois par semaine, de portions d'aliments riches de ces substances pouvait réduire le risque de 10%, surtout avant l'âge de 70 ans. Mieux : couplée à l'exercice physique, le risque tombe à -21%.

Fruits, légumes, thé et même le vin contiennent naturellement ces antioxydants. Des 6 étudiés, 3 sont particulièrement efficaces : les anthocyanes, présents dans les myrtilles, mûres, ou encore radis. Et les flavones et flavanones, qu'on peut trouver dans les fraises, le vin rouge, les pommes, les poires et là encore, les agrumes.
Pour le Dr Rimm, principal auteur de l'étude, "hommes qui souffrent de troubles de l'érection sont susceptibles d'être très motivés pour vivre plus sainement, pour faire du sport et adopter une bonne alimentation, ce qui pourrait aussi grandement favoriser leur santé cardiovasculaire sur le long terme".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus