Tricherie au bac 2012, un candidat démasqué veut se suicider

Par ,
Insolite Tricherie au bac 2012, un candidat démasqué veut se suicider
Epreuve du bac

Les épreuves du bac sont difficiles, un ami a eu l’idée de remplacer un candidat pour l’aider dans son épreuve de mathématiques.

Le lycée Sacré-Cœur à Rouen a été le témoin de la première tricherie de l’épreuve 2012. Un élève s’est présenté à 8 heures pour répondre aux différentes questions de mathématiques. La supercherie était bien rôdé, l’ami devait se présenter ce jeudi à 8 heures, mais le surveillant est interpellé par ce visage qu’il ne connait pas. Il s’approche du jeune et lui demande sa carte d’identité, mais la photo sur la pièce ne correspondait pas à la réalité. La suite des évènements prend une tournure un peu plus complexe.

Le jeune homme âgé de 25 ans passait l’épreuve comme « candidat libre ». Après avoir été démasqué, il a menacé les surveillants de se jeter par la fenêtre. Après plusieurs minutes de réflexion, le candidat finit par se raisonner et part se réfugier dans les toilettes de l’établissement. Les services de police sont ainsi appelés en renfort, lorsqu’ils arrivent sur place ils constatent l’infraction et transportent les deux candidats au commissariat de police. Ils sont immédiatement mis en garde à vue.

Il faut savoir que chaque année, près de 300 cas de tricheries sont référencés. Les candidats démasqués peuvent avoir de lourdes sanctions notamment l’exclusion définitive d’un établissement. En réalité, les élèves risquent l’annulation de l’épreuve et perdent une année. La commission disciplinaire doit statuer et rendre son verdict au plus tard au mois de novembre. Le candidat peut obtenir une peine beaucoup plus importante comme l’interdiction de repasser le bac pendant 1 à 5 ans. Aujourd’hui avec la technologie, près de 45% des tricheries sont effectués avec un téléphone portable.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Tricherie au bac 2012, un candidat démasqué veut se suicider sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus