TPMP : une conseillère au CSA appelle Cyril Hanouna à "faire gaffe"

Par , publié le
Télévision
Mémona Hintermann-Afféjee sur Europe 1 le mercredi 18 janvier 2017

Mémona Hintermann-Afféjee, conseillère au CSA, a appelé mercredi Cyril Hanouna à "faire gaffe" à la manière dont il touche le jeune public avec son talk-show "TPMP".

Mercredi, la conseillère au CSA Mémona Hintermann-Afféjee était reçue au micro d'Europe 1 pour commenter le dernier rapport annuel en date de l'autorité sur la diversité. Et quand on lui a présenté un supposé bon exemple de lutte contre les discriminations en la personne de Cyril Hanouna, avec son talk-show TPMP, Mme Hintermann-Afféjee l'a validé.

"Sur ce point-là, Cyril Hanouna est un homme qui sait être civique." La précision apportée à son début de réaction laissait toutefois entendre que la conseillère avait des reproches à formuler à l'animateur de C8, ainsi déjà plusieurs fois rappelé à l'ordre par le CSA. Ce qu'elle n'a pas manqué de faire dans la foulée de ces félicitations.

Hanouna, souvent "très très très vilain" pour une conseillère au CSA

"Il est très très très vilain sur plein d'autres sujets, notamment les femmes, sa façon d'être un peu... oui, vulgaire. De s'attaquer à l'image, pas que des femmes, mais Cyril, si vous nous écoutez, je suis allée dans des écoles, dans des lycées, très récemment à l’Île de la Réunion où nous vous écoutons beaucoup, où on vous regarde beaucoup. Le problème c’est que des profs me disent qu’en dix minutes, vous arrivez à casser le boulot qu’ils font en deux ans. Mais réfléchissez, vous-même vous savez ce qu’est la France, vous avez certainement enduré la discrimination vous ou des gens de votre entourage, faites gaffe !"

L'animateur de TPMp évoque "des petits dérapages"

Cyril Hanouna s'est défendu auprès de l'AFP de représenter un réel problème pour le Conseil supérieur de l'audiovisuel : "On est en direct tous les jours, il peut y avoir des petits dérapages. Le CSA fait son travail, mais il va se rendre compte qu’il n’y a rien de très grave."

Et d'avoir ajouté, en marge d’une conférence de presse de Canal + : "TPMP est une émission familiale bienveillante, la chaîne me fait confiance car elle sait que je ne suis jamais 'trash' ou vulgaire à l’antenne. On n’est pas là pour faire une escalade de la provoc, ni pour titiller le CSA. Le CSA représente le téléspectateur et nous respectons les téléspectateurs".

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus