Tour de France : Deux gendarmes blessés dans une collision

Par , publié le
Sport La Gendarmerie (photo d'illustration)
La Gendarmerie (photo d'illustration)

Lors de la 10e étape du Tour de France, un gendarme a été percuté par un motard de la garde républicaine à proximité de Pau.

Alors que les militaires et les forces de l’ordre étaient à l’honneur lors du défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées, un accident survenu sur le Tour de France est venu nous rappeler ô combien ces hommes et ces femmes prennent des risques dans leurs missions.

En marge de la 10e étape du Tour, deux gendarmes ont été blessés en début d’après-midi à hauteur de Navailles-Angos dans les Pyrénées-Atlantiques selon le quotidien régional Sud-Ouest.

Un gendarme dans un état grave

Selon les informations du quotidien, l’accident est survenu sur le parcours de l’étape qui reliait Tarbes et La Pierre Saint-Martin. Un motard de la garde républicaine âgé de 25 ans est alors en pleine descente lorsqu’il percute dans un virage un gendarme du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) de Pau qui assurait la sécurité des lieux.

Le motard ne souffrirait pas de blessures sérieuses selon les premières informations, mais l’homme du Psig qui a été renversé aurait été transporté au centre hospitalier de Pau dans un état grave.

Des accidents fréquents sur le Tour de France

La Grande Boucle étant l’un des évènements qui attirent le plus de public sur les routes, assurer la sécurité de l’évènement reste une problématique très délicate à gérer pour les pouvoirs publics. Dès lors, les accidents ne sont pas rares, on se souvient de la terrible chute de Laurent Jalabert qui avait heurté un policier lors du sprint d’Armentières le 3 juillet 1994.

À ce jour, l’accident le plus grave du Tour de France s’est déroulé le 11 juillet 1964 au-dessus du canal de Lalinde. Un camion-citerne avait alors percuté la foule sur un pont très étroit et avait fauché 40 spectateurs. Neuf personnes avaient alors perdu la vie, dont trois enfants, et treize autres ont été blessées

Crédits photos : JPC-PROD/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus