Toulouse : un bébé dans une poubelle, plusieurs autres fausses couches ?

Par , publié le
Faits Divers Policiers français. Photo d'illustration.
Policiers français. Photo d'illustration.

La mère qui avait jeté son bébé dans une poubelle à Toulouse a avoué six fausses couches durant sa garde à vue.

Une femme de 31 ans avait jeté son nourrisson dans une poubelle à Toulouse. Elle a été mise en examen par le parquet le 10 août pour "homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans". Elle affirme aux enquêteurs que son enfant était "mort-né".

Le mère du bébé dans la poubelle avoue 6 fausses couches aux enquêteurs

Des photos récentes du nourrisson ont été découvertes dans le téléphone portable de la trentenaire. Mais le corps du bébé ou du moins son cadavre n'a pas été retrouvé. Les ordures du conteneur-poubelle "ont été incinérées le jour même", explique une source proche du dossier. Cependant, les enquêteurs ont trouvé des "traces de sang" dans le conteneur-poubelle.

Selon la même source proche du dossier, elle a avoué aux policiers qu'elle a fait six fausses couches avant la découverte de son bébé "mort-né". Désormais les enquêteurs "s'interrogent s'il ne s'agit pas de cas similaires" du dernier bébé, précise la source.

Toulouse : la suspecte aurait eu une enfance difficile

La femme a été convoquée lundi après qu'un signalement d'elle a été donné au parquet vendredi 7 août. Durant sa garde à vue, la suspecte aurait dévoilé des détails sur cette macabre affaire.

Elle était employée comme aide-ménagère à l'hôpital Purpan. Ses collègues l'avaient vue enceinte mais un jour, elle ne l'était plus. Elle leur avait expliqué qu'elle avait accouché chez elle mais que l'enfant était mort-né. La jeune femme a donné la date de naissance du bébé. Il serait né le 26 ou 27 juillet. La suspecte aurait eu une enfance difficile car elle allait de foyer d'accueil en foyer d'accueil.

Crédits photos : jbor / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus