Toulouse : Une octogénaire retrouvée morte chez elle, le froid cause probable du décès

Par , publié le
Faits Divers
La main d'une personne âgée

Une femme de 89 ans est morte dans son appartement du centre-ville de Toulouse (Haute-Garonne). L’électricité et le chauffage avaient été coupés dans le logement.

Le froid a-t-il fait une nouvelle victime en France ? La vague de froid qui touche actuellement l’Hexagone nous appelle à la plus grande vigilance, à plus forte raison auprès des personnes isolées.

À Toulouse, une dame âgée de 89 ans qui vivait seule chez elle a été retrouvée morte à son domicile, très probablement de froid.

Les voisins découvrent le corps

Ce sont nos confrères de La Dépêche du Midi qui révèlent l’information. Alors qu’ils n’avaient plus de nouvelles de la vieille dame qui n’était plus sortie depuis plusieurs jours, les voisins de la victime décident d’aller frapper à sa porte.

Devant l’absence de réponse, ces derniers pénètrent dans l’appartement du troisième étage d’une résidence du centre-ville. La porte n’étant pas fermée à clé, il ne faudra pas longtemps pour entrer dans le logement et découvrir le corps sans vie de la vieille dame allongé sur le sol. Les pompiers et la police seront appelés, mais ne pourront que constater le décès de la malheureuse.

L’électricité du logement coupée

Selon les voisins, l’électricité de l’appartement était coupée et la température n’excédait pas les 10 degrés lorsqu’ils sont entrés. La vieille dame avait apparemment un contentieux de longue date avec EDF qui aurait décidé de couper le courant.

Selon une source policière, la piste criminelle a été écartée et le froid serait très probablement la cause du décès de la vieille dame. Une enquête a été ouverte et confiée au quart judiciaire de la Police nationale de Toulouse. Une autopsie va être réalisée sur le corps.

Crédits photos : ChaiyonS021/Shutterstock.com

Partager cet article