Toulouse : l'homme armé qui avait menacé des personnes a été mis en examen

Par , publié le
Faits Divers Le Pont Saint Pierre à Toulouse
Le Pont Saint Pierre à Toulouse

Ce matin, l'homme qui avait menacé des policiers avec une arme à feu dans un quartier de Toulouse a été mis en examen.

Mercredi, la journée a été mouvementée dans le quartier de la Reynerie, situé au sud-est de Toulouse. Un jeune homme avait visiblement passé la nuit sur le toit d'un des immeubles de la cité, jugée sensible. Au matin, des habitants ont remarqué qu'il était armé d'un pistolet 9mm et d'un gilet pare-balles.

D'après des témoins, il avait déclaré en "vouloir à tout le monde". Inquietés par son comportement, des habitants ont très vite appelé les forces de l'ordre. Des policiers sont intervenus rapidement en montant au 5eme étage du bâtiment pour interpeller le jeune homme. Mais ce Dunkerquois d'origine, arrivé récemment dans le quartier, a menacé les habitants du quartier et a mis en joue les policiers.

Toulouse : l'homme avait un passé judiciaire

Fort heureusement, il a pu être interpellé avant qu'il ne passe à l'acte.

Il a été mis en examen pour détention d'armes, menaces avec arme, violences armées contre les habitants et les policiers qui sont intervenus, rébellion et recel de vol d'objets en sa possession ainsi que pour dégradations puisqu'il a brisé des vitres. Le suspect était déjà connu par la police pour des affaires de droit commun selon La Voix du Nord.

Des examens psychologiques en cours

Le jeune homme de 20 ans est décrit comme un déséquilibré par certaines sources. Mais des psychologues ont été chargés de l'examiner pour le déterminer.

Les enquêteurs ont effectué une perquisition à son domicile. Ses trois colocataires ont été entendus par les policiers.

Crédits photos : yvon52/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus