Total va équiper 5000 stations-service de panneaux solaires

Par , publié le
Énergie Photo d'illustration. Des panneaux solaires.
Photo d'illustration. Des panneaux solaires.

Total va équiper 5000 stations de panneaux solaires qui leur permettra d’assurer la moitié de leur consommation d’électricité et de réduire les émissions de CO2 du groupe. En France, 800 stations-service sont concernées par le projet.

Les panneaux solaires vont bientôt fleurir sur les toits des stations-service du groupe Total. Pour appuyer sa stratégie de développement de l’énergie solaire, le groupe vient en effet d’annoncer dans un communiqué qu’il allait équiper environ 5000 de ces 16 000 stations de panneaux photovoltaïques.

Un investissement de 300 millions de dollars

Ce programme d’installation devrait débuter en 2017. Grâce à un investissement de 300 millions de dollars au total, l’objectif du groupe Total est de produire un total de 200 Mégawatts d’électricité, soit l’équivalent de la consommation d’une ville de 200 000 habitants.

Grâce à ces panneaux solaires, le groupe espère ainsi réduire de 50 % en moyenne la facture d’énergie des stations qui seront équipées et à terme, économiser 40 millions de dollars de dépenses énergétiques. Ce projet devrait également permettre au groupe de diminuer ses émissions de CO2 de 100 000 tonnes par an.

L’Afrique privilégiée

Bien entendu, le critère fondamental dans le choix des stations équipées sera l’ensoleillement de ces dernières. C’est sans doute pour cela que la moitié des stations-service choisies se situeront sur le continent africain. 30 % se trouvent en Europe et le groupe a choisi 800 stations en France sur les 4000 que compte notre territoire.

Cette annonce intervient 5 ans après le rachat de l’américain SunPower, spécialiste reconnu des panneaux solaires à haut rendement, qui fournira les équipements des stations-service concernées. Reste à savoir si cette décision permettra de redorer le blason du groupe pétrolier dont l’image est régulièrement écornée par les ONG, notamment Greenpeace.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article