Tim Cook est le dirigeant américain possédant le plus gros salaire

Par , publié le | modifié le
Économie Tim Cook

Tim Cook a sur lui une lourde pression, succéder à Steve Jobs n'est pas sans difficultés tant l'homme était adulé. Cependant la mission n'est pas sans avantages puisque le nouveau dirigeant d'Apple a été le patron américain le mieux payé en 2011.

Selon une enquête du Wall Street Journal publiée il y a peu, Tim Cook nouveau leader de la firme de Cupertino aurait touché depuis août 2011 377,98 millions de dollars de rémunération. Son salaire n’est pas la principale partie de ce pactole puisqu’il ne représente  » que «  900 000 dollars, autant en prime de performances tandis que le reste provient du million d’actions qui lui ont été cédées lors de son  » investiture « .

La rémunération de Tim Cook pour 2011 est la plus importante enregistrée par le journal depuis 2006, cependant son calcul n’est pas tout à fait exact. En effet, Apple s’est attardé sur le fait que le directeur général a l’obligation de conserver la moitié de ses actions au moins jusqu’en 2016 et le reste jusqu’en 2021, il lui faudra encore attendre un peu donc pour toucher le pactole.

À la seconde place du classement on retrouve le fondateur et directeur général d’Oracle Larry Ellison, avec 76 millions de dollars, vient ensuite le patron de CBS Leslie Moonves, avec 69 millions de dollars.

Un écart de plus de 300 millions de dollars donc entre la première et la seconde place du classement, les poursuivants vont devoir obtenir de belles primes s’ils souhaitent déloger Tim Cook de la première marche du podium.

Partager cet article

Pour en savoir plus