TF1 menace de cesser d'émettre sur les box internet

Par , publié le
Télévision
Le siège de la chaîne TF1, le 9 juillet 2012 à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine

La direction de TF1 menace à nouveau les opérateurs internet de cesser d’émettre sur les bouquets ADSL si ces derniers ne versent pas une redevance à la chaîne.

Les téléspectateurs ayant l’habitude de regarder TF1 via la box de leur fournisseur d’accès à internet vont-ils bientôt devoir se passer de leur chaîne préférée ?

C’est en tout cas la menace réitérée par Régis Ravanas, directeur général adjoint de TF1 chargé de la publicité et de la diversification, lors d’une conférence de présentation des résultats annuels du groupe.

TF1 met la pression sur les opérateurs

La volonté de TF1 de faire payer les opérateurs ne date pas d’hier puisqu’une annonce avait été faite en ce sens en juillet 2016. À cette époque, les opérateurs avaient bien entendu refusé de mettre la main à la poche et depuis, les négociations sont au point mort.

Si TF1 revient à l’attaque, c’est parce que les contrats qui lient la chaîne aux opérateurs sont arrivés à échéance en décembre 2016 et que le groupe a désormais toutes les cartes en main pour mettre la pression sur Orange, SFR, Bouygues (filiale de TF1) et Free. En coulisse, ces contrats de diffusion auraient été prolongés jusqu’en avril pour permettre à toutes les parties de se mettre d’accord. Si aucun compromis n’était trouvé d'ici là, TF1 serait prêt à cesser d’émettre.

Des pertes colossales pour TF1

Selon un sondage commandé par la chaîne auprès du cabinet Sorgem et relayé par nos confrères de BFM TV, « 64% des personnes interrogées seraient prêtes à changer de bouquet ADSL si TF1 disparaissait de leur offre actuelle » ce qui donne de solides arguments en faveur du groupe.

Si TF1 met une telle pression aux opérateurs, c’est que la chaîne cherche de nouvelles rentrées d’argent car ses bénéfices enregistrés sont au plus bas depuis 1990. Le groupe paie notamment le désastre économique que représente la chaîne d’info LCI qui a enregistré un déficit de 38,6 millions d’euros sur l’année écoulée.

Crédits photos : © AFP/Archives Kenzo TRIBOUILLARD

Partager cet article

Pour en savoir plus