Terrorisme : Adlène Hicheur, reconnu coupable, condamné à 4 ans ferme

Par , publié le | modifié le
France Adlène Hicheur, reconnu coupable, condamné à 4 ans fermes

Cinq ans de prison, dont quatre ans de prison ferme, c'est ce à quoi a été condamné le physicien Adlène Hicheur pour avoir préparé plusieurs attentats en France.

Adlène Hicheur était soupçonné d’avoir préparé en 2009 un attentat en France, il aurait préparé l’action sur Internet, en discutant avec un islamiste basé en Algérie. Hicheur était physicien détaché au Cern (Centre européen pour la recherche nucléaire). Les mails qu’ils échangeaient avec son interlocuteur islamiste évoquaient de possibles attentats. Les 35 messages échangés sont les pièces à conviction principales de ce projet.

Mustapha Debchi, un responsable supposé d’Al-Qaïda, lui aurait demandé : « est-ce que tu es disposé à travailler dans une unité activant en France ? » ce à quoi Adlène Hicheur a répondu « Concernant ta proposition, la réponse est OUI bien sûr mais il y a quelques observations: (…) -si ta proposition est relative à une stratégie précise (comme le travail au sein de la maison de l’ennemi central et vider le sang des forces), il faut alors que je révise le plan que j’avais préparé ».

La défense avait quant à elle cherché à minimiser l’impact de ces messages. En effet, le prévenu n’avait jamais rencontré physiquement le responsable présumé d’Al-Quïda. Ils ont également parlé de méthodes policières « malhonnêtes » et « d’inexactitudes » lors de l’enquête.

Le tribunal correctionnel de Paris a tranché : Adlène Hicheur a été jugé coupable et condamné à cinq ans de prison, dont un an avec sursis. Comme le physicien a déjà passé deux ans et demi en prison le temps du procès, il lui reste encore un an et demi à purger.

 

Partager cet article

Pour en savoir plus