Le télescope James Webb est prêt à remplacer Hubble

Par , publié le
Sciences
Le télescope James Webb, remplaçant de Hubble (vue d'artiste)

Il aura fallu 20 ans pour le concevoir et le construire. Mais ça y est, le James Webb Space Telescope est terminé. Lancement prévu dans 2 ans.

Hubble, bientôt relégué au rang de légende spatiale. Mercredi, la Nasa a annoncé que la construction du télescope spatial James Webb (JWST) était terminée. 20 ans après le début de sa conception, la procédure d'essais va pouvoir débuter avant un lancement prévu pour octobre 2018.

Le JWST, projet de près de 9 milliards de dollars

Grâce à ses 18 grands miroirs dont la fonction sera de collecter la lumière infrarouge, le JWST sera capable, selon la directeur de la Nasa Charles Bolden, de capter "détails de la taille d’un bourdon à une distance équivalente à celle qui nous sépare de la Lune".

Deux raisons expliquent pourquoi Hubble ne fait plus le poids face à son futur successeur. Il sera d'abord le plus grand miroir télescopique lancé, pour une surface 7 fois supérieure à son illustre grand frère. Ensuite, il sera extrêmement plus sensible aux rayonnements infrarouge, car le JWST n'émet pas cette chaleur qui brouille sa collecte.

Lancement par Ariane en 2018

Après la mise en orbite, le déploiement du télescope pourrait durer jusqu'à deux semaines; et les premiers clichés devraient nous parvenir au bout d'un semestre. Si la mission qui lui est allouée doit s'étaler sur 5 ans, c'est un minimum puisque le carburant qu'il embraquera lui permettra en principe de tenir 10 ans.

Les agences spatiales européenne et canadienne ont participé au financement, et c'est une fusée Ariane qui sera chargée de lancer ce nouvel oeil super-aiguisé dans l'espace. Mais avant, il sera soumis à une batterie de tests. Par exemple, celui de sa future résistance au décollage de la fusée. Mais aussi, de son objectif. Un moment crucial puisque si Hubble a pu être maintenu en forme par des astronautes, le JWST ne fera pas l'objet de maintenance technique.

Crédits photos : Nasa

Partager cet article

Pour en savoir plus