Droits d'auteur : Google a visé un million de sites web

Par , publié le | modifié le
Web
Photo d'illustration. Google.

Dans le cadre de sa lutte visant à faire respecter les droits d'auteur, le géant américain indique qu'un million de sites web sont visés par une demande de supression d'URL.

Depuis 2011 et l'instauration de son rapport de transparence, Google met en avant la lutte contre le piratage et pour le respect des droits d'auteur. Dans le dernier en date, publié mardi, il indique que depuis 6 ans donc, 2,13 milliards d'URL ont été supprimées, sur un ensemble d'un million de sites concernés.

Un taux de suppression annoncé de 90,8%

En premier lieu, les sites visés par ces demandes sont ceux proposant des contenus piratés disponibles au téléchargement. Citons par exemple 4shared.com (48 millions d’URL supprimées), mp3toys.xyz, rapidgator.netou encore uploaded.net, chomikuj.pl.

Mais comme le souligne 01net, d'autres types de sites sont également dans le collimateur. Des liens produits par des sites médias (tels ceux du Monde, ou du New York Times) ou institutionnels (Maison-Blanche, le site du ministère français de la Défense) peuvent être visés. Mais dans la majorité des cas, il s'agit d'erreurs, rappelle le site spécialisé. Certes, Google revendique un taux de suppression de près de 91%, mais il n'est pas le seul moteur de recherches...

Crédits photos : Pixabay / Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus