Un adolescent se suicide après un chantage à la vidéo intime sur Skype

Par , publié le | modifié le
Faits Divers
Véhicule de la police nationale (Image d'illustration)

Jeudi soir, un adolescent de 18 ans a mis fin à ses jours d'un coup de couteau dans la poitrine. Il aurait redouté la multi-diffusion d'une vidéo intime sur la toile, chantage proféré après un échange intime par webcam.

Les faits se sont produits jeudi soir, peu avant 20h00, dans la commune de Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne). Un jeune homme âgé de 18 ans s'est suicidé en se portant un coup de couteau dans la poitrine. Les secours, arrivés sur place quelques minutes après le drame, ne parviendront pas à le sauver.

Nos confrères de RTL rapportent que l'adolescent aurait agi de peur qu'une vidéo, qualifiée d'"intime" par les enquêteurs, ne soit publiquement diffusée sur la toile. Il est également supposé que le jeune homme ait procédé de la sorte suite à un dépit amoureux.

Chantage à la vidéo intime : un adolescent se tue d'un coup de couteau

Les forces de l'ordre, s'étant elles aussi rendues sur les lieux, ont découvert sur l'ordinateur portable encore allumé du jeune homme que celui-ci était en discussion avec une femme, laquelle aurait fini par se montrer menaçante envers lui. L'échange semblerait ainsi attester d'un chantage mené par l'interlocutrice de l'adolescent.

Une enquête préliminaire ouverte

Celle-ci lui aurait en effet réclamé de l'argent s'il ne souhaitait pas que cette vidéo, qu'il avait apparemment tourné quelques minutes plus tôt avec sa webcam, ne soit diffusée publiquement via les réseaux sociaux. L'adolescent évoluait en classe de terminale et, selon les dires de son entourage, enregistrait de très bons résultats. Le parquet de Montauban a ouvert une enquête préliminaire.

Crédits photos : Frederic Legrand / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus