Taïwan : Un missile lancé par erreur vers la Chine coule un navire

Par , publié le
International Des missiles antiaériens (photo d'illustration)
Des missiles antiaériens (photo d'illustration)

Un navire de guerre amarré à Taïwan a lancé par erreur un missile en direction de la Chine.

Voici une boulette dont se seraient bien passés les diplomates internationaux. Alors que les relations entre Taïwan et la Chine sont très tendues, un missile a été tiré par erreur par un navire de guerre taïwanais en direction du territoire chinois.

Le missile heurte un chalutier et fait un mort

Le Hsiung-feng III, un missile développé à Taïwan d’une portée de 300 kilomètres, a été tiré vers 8 h 10 (heure locale) alors que le navire de guerre était amarré dans une base navale à Tsoying, une ville du sud de Taïwan. Le missile part alors en direction de la Chine et vole pendant environ 75 kilomètres avant de s’écraser sur un chalutier taïwanais au large de Penghu, archipel contrôlé par Taïwan dans le détroit de Formose.

Le navire de 60 tonnes ne résiste pas à la charge et son capitaine sera tué dans l’accident. Trois membres d’équipages ont été blessés.

Les excuses de Taïwan

Très rapidement, le porte-parole du ministère de la Défense Chen Chung-Chi a présenté ses « excuses » et « condoléances » aux familles des victimes. Selon les premiers éléments de l’enquête, il pourrait s’agir d’une erreur humaine. Dans des déclarations reprises dans le journal Le Parisien, le vice-amiral Mei Chia-shu a précisé que l’« opération n’a pas été menée conformément à la procédure normale ».

Ce tir accidentel intervient le jour anniversaire de la fondation du parti communiste chinois, qui a 95 ans. De plus, l’incident intervient alors que les relations entre la Chine et Taïwan se sont très fortement dégradées depuis l’arrivée au pouvoir de la nouvelle présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen. La présidente est issue du Parti démocratique progressiste (PDP), mouvement aux positions indépendantistes, ce qui n’est pas vu d’un très bon œil à Pékin.

Crédits photos : mighty chiwawa/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus