Tabagisme passif : des dents de lait plus ciblées par des caries

Par , publié le
Santé
un enfant en pleurs (photo d'illustration)

Le tabagisme passif n'en finit plus d'apparaître comme un mal de plus en plus sérieux chez les enfants, en favorisant ainsi désormais l'apparition de caries sur les dents de lait selon une nouvelle étude.

En juillet, l'Organisme mondial de la santé (OMS) rappelait qu'en 2004, 28% des morts imputables au tabagisme passif concernaient des enfants. Le mois dernier, une étude française révélait quant à elle que ce mal avait une incidence négative sur l'humeur et le comportement des enfants.

Un constat qui avait d'ailleurs amené la directrice de recherche Inserm Isabella Annesi-Maesano à considérer qu'il s'agissait là d'une raison supplémentaire pour déconseiller la consommation de tabac "pendant la grossesse et en présence d'enfants". Une recommandation qui devrait vraisemblablement prendre un peu plus de poids à la lumière d'une autre étude, japonaise cette fois-ci, dont les résultats viennent de paraître dans les colonnes du British Medical Journal.

Risque accrue de caries sur les dents de lait des enfants : le tabagisme passif

Les chercheurs se sont intéressés à 76.900 enfants nés entre 2004 et 2010 dans la ville de Kobe, et plus particulièrement à ce qui est ressorti des visites médicales de routine intervenues aux âges de 0, 4, 9, 18 mois et 3 ans : la présence de caries au sein de la dentition de ces enfants. Les parents de ces derniers avaient quant à eux été soumis au remplissage d'un questionnaire portant sur leur relation vis-à-vis du tabac et l'exposition de leur enfant à cette fumée. Il s'est avéré que dans 50% des familles interrogées, au moins un des parents fumait, avec une exposition des enfants à la fumée du tabac relevée pour 6,8% d'entre eux.

Deux fois plus de probabilités si exposés au tabac dès 4 mois

L'observation a également permis de constater très exactement 12.729 cas de caries dentaires sur ces enfants, et les scientifiques d'avoir ensuite défini le risque de développer des caries dès l'âge de 3 ans. En sachant que les premières dents apparaissent généralement à 6 mois et que les enfants exposés au tabagisme passif à partir de 4 mois doublent leur probabilité de présenter des caries. Un risque multiplié par 1,5 quand au moins l'un des parents est fumeurs sans pour autant que l'enfant ait forcément inhalé de la fumée de cigarette. Les microorganismes de la bouche et des dents se voyant altérés par le tabagisme passif, ceci expliquerait cela.

Crédits photos : Lisa S./Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus