Suède : Une série d’incendies inquiétante contre des foyers pour réfugiés

Par , publié le
Actualité Photo d'illustration
Photo d'illustration

Un nouvel incendie s'est déclaré dans un foyer pour réfugiés en Suède. Depuis le début de l'année de nombreux incendies se sont déclarés dans le pays.

"J'ai eu peur de mourir, c'était horrible, mais maintenant ça va, je suis en sécurité". Le témoignage d’Ahmet, réfugié somalien n’est guère rassurant. Interrogé par une radio suédoise, cet homme d’une trentaine d’année explique comment un nouvel incendie a été déclaré dans la nuit de lundi à mardi à Munkedal, ville de 10000 habitants.

Ce énième incendie est vraisemblablement d’origine criminelle, à l’instar d’une bonne quinzaine qui ont été recensés depuis le début de l’année, toujours dans des centres d’accueil pour réfugiés. Dans la plupart des cas, les enquêteurs ont conclu que les incendies étaient d’origine criminelle, sans pour autant trouver le ou les coupables. "Nous n'avons pas de moyens d'enquête mais nous sommes en étroit contact avec la police" déclare Guna Graufelds, porte –parole de l’Agence des migrations suédoises.

Un phénomène grave et effrayant

Interrogé sur cette série inquiétante d’incendie, le Premier ministre suédois Stefan Löfven a dénoncé un "phénomène grave et effrayant". "Ce n’est pas la Suède dont nous sommes fiers". "Un pays civilisé et humain comme la Suède ne peut accepter que les centres d'hébergement pour demandeurs d'asile soient la proie de pyromanes", a renchéri sur Twitter la ministre des Affaires étrangères, Margot Wallström.

L'extrême droite fulmine

De son côté, le parti des Démocrates de Suède, d’extrême droite clame que le pays va vers son « effondrement ». Ce à quoi un journal local répond : "Les Démocrates de Suède s'emploient à diffuser une image apocalyptique de l'immigration. Leurs sympathisants sont persuadés que le pays est sur le point de sombrer, que les Suédois seront bientôt une minorité et qu'ils vont être obligés de se convertir à l'islam". A ce jour, la Suède compte entre 9000 et 1000 nouvelles demandes d’asile chaque semaine.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article