Suède : Trois hommes interpellés après un viol en direct sur Facebook

Par , publié le | modifié le
International
L'application Facebook sur mobile

Le trois jeunes suspects sont en garde à vue depuis qu'ils ont filmé et diffusé en direct un viol collectif sur une femme de 30 ans.

Ils sont âgés de 24, 20 et 18 ans. Trois jeunes Suédois ont été interpellés dimanche à Upssala, une ville située à quelques dizaines de kilomètres de Stockholm. Ce sont des membres d'un groupe Facebook, dans lequel était diffusée la vidéo en direct, qui ont alerté les autorités.

La diffusion interrompue par l'arrivée de la police

L'une d'elles, une jeune femme de 21 ans faisant partie de ce groupe a prévenu la police et affirmé après coup avoir vu l'un des suspects "arracher les vêtements" de la victime avant de "s'allonger sur elle". A un quotidien suédois, elle précise en outre qu'il "avait apparemment tout filmé et pris des photos qu'il a mises sur Snapchat". A la fin de cette première vidéo, l'un des trois hommes lancent un glaçant "tu as été violée" à la jeune femme, suivi de ce commentaire d'un autre suspect, "Trois contre un".

Dans une seconde vidéo, ils demandaient à leur victime de dire qu'elle n'avait pas subi de viol. La diffusion de ces images sera interrompue par l'arrivée de la police dans l'appartement.

"Un crime répugnant", s'insurge Facebook

Lundi, les hommes chargés de l'enquête ont lancé un appel à témoins visant à réunir des enregistrements. Le vice-procureur de la ville a indiqué : "Nous avons certaines images fixes et mobiles. Mais nous n'avons pas d'images montrant l'agression elle-même".

A l'AFP, le pôle communication de Facebook pour les pays nordiques a dénoncé "un crime répugnant". Il indique encore : "Nos équipes travaillent nuit et jour pour vérifier les contenus signalés par les utilisateurs, et Facebook coopère systématiquement avec la police dans les enquêtes pénales".

Crédits photos : Twin Design / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus