Suède : un élan pris dans les glaces secouru par des promeneurs

Par , publié le
Environnement
Élan pris dans les glaces en Suède

Après avoir découvert qu'un élan tentait de s'extirper, en vain, d'un lac gelé, des promeneurs suédois sont allés lui porter secours en lui creusant une voie d'eau.

La curiosité s'est révélée un bien joli défaut pour ces promeneurs qui, alors qu'ils évoluaient mercredi sur un lac gelé, en Suède, se sont rapprochés de ce qu'ils pensaient être un rocher. Il est apparu que ce dernier était en fait un élan prisonnier des glaces qui était en train de se débattre pour retrouver la terre ferme.

Viktor Johannessen, qui a posté la vidéo montée de la scène sur YouTube, explique le déroulement du sauvetage : "Alors que l'on se dirigeait vers le trou, nous avons vu l'élan tenter à plusieurs reprises de sortir de l'eau, mais il ne pouvait ni se lever, ni briser la glace pour retrouver la rive. Ma partenaire, Sigrid Sjösteen, a rapidement commencé à créer à la hache un chemin vers une eau peu profonde, d'où l'élan pourrait prendre appui pour sortir. Nous nous sommes relayés pendant environ 30 minutes avant que l'élan ne soit hors de danger."

Élan pris dans les glaces en Suède : sauvetage en 30 minutes

La vidéo montre effectivement un animal exténué de ses efforts, vains, pour ne serait-ce que s'établir au-dessus du lac gelé. Il a vraisemblablement fallu une bonne dose de patience et de persévérance pour ces promeneurs dans leur manœuvre, un seul coup de hache donnait ainsi l'impression de chatouiller la glace.

Un rétablissement rapide

La première série de coups n'a d'ailleurs pas été concluante puisque l'élan aux membres ankylosés n'a alors que peu remué, signe que le chemin n'était encore pas suffisamment profond pour lui permettre de se dégager sans trop se démener. Une fois le plancher des vaches retrouvé, la bête a affiché une logique faiblesse de ses pattes arrières, mais n'a pas tardé à se dresser de manière presque normale quelques secondes plus tard. Un rétablissement rapide laissant à penser, éventuellement à tort, que l'élan était bloqué depuis relativement peu de temps.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus