Streaming musical : Le français Deezer à l'assaut des États-Unis

Par , publié le | modifié le
Tech Logo de Deezer, le 9 octobre 2012, à Paris
Logo de Deezer, le 9 octobre 2012, à Paris

Le Français Deezer part à la conquête des États-Unis en ouvrant son offre de streaming musical à tous les américains.

Avec l’arrivée d’Apple Music sur le marché du streaming musical, les cartes ont été fortement rebattues dans le domaine. Les deux pionniers du domaine, le suédois Spotify et le français Deezer, font désormais face à un concurrent qui a l’avantage de posséder un parc phénoménal d’appareils sur lesquels imposer son service.

Si Spotify reste solide leader, Deezer a en revanche été beaucoup plus impacté par cette arrivée en force d’Apple. Pour ne pas se laisser distancer, la firme française vient d’annoncer l’arrivée de son service sur le territoire américain.

Deezer enfin aux États-Unis

Jusqu’à maintenant, Deezer ne se contentait que de quelques partenariats avec des marques américaines (Cricket, Bose et Sonos) qui ne lui permettaient pas de toucher une large clientèle.

Cette fois, c’est la bonne pour Deezer qui vient d’annoncer dans un communiqué que son offre était enfin disponible pour tous aux États-Unis. Les Américains, très friands de streaming musical, vont donc pourvoir profiter du service via les applications iOS, Android et Windows et le site Deezer.com.

Deezer a pris son temps

Selon le PDG de Deezer, Albrecht Hans-Holger, la marque française n’a pas voulu brûler les étapes et a préféré attendre le retour des clients de ses partenaires américains avant de se lancer pour de bons aux États-Unis.

Reste maintenant à savoir si Deezer, qui compte 6 millions d’abonnés payant au jour d’aujourd’hui, parviendra à s’imposer outre-Atlantique face à une concurrence déjà bien installé.

Crédits photos : © AFP/Archives Lionel Bonaventure

Partager cet article