Stéphane Guillon étrille Vincent Bolloré et Canal+

Par , publié le
Télévision L'humoriste Stéphane Guillon sur le plateau de C à Vous le 10 octobre 2016.
L'humoriste Stéphane Guillon sur le plateau de C à Vous le 10 octobre 2016.

Stéphane Guillon se dit attristé de ce qu'est devenu Canal+. Et Vincent Bolloré, son employeur pour la chaîne C8 où il tient une chronique, en prend aussi pour son garde.

Samedi dernier, l'humoriste ne manquait pas, via Twitter, de brocarder iTélé et sa décision de donner du temps d'antenne à Jean-Marc Morandini malgré ses déboires judiciaires. "Si Zemmour se fait virer de RTL, Bolloré peut, peut-être, le récupérer? En duo avec Morandini sur i-Télé, le 19 octobre prochain? La classe", écrivait-il alors.

Invité lundi de l'émission C à Vous, sur France 5, il a pu revenir sur ce tweet, en égratignant Canal+ et Vincent Bolloré, patron du groupe.

Guillon, "extrêmement triste pour Canal+"

Et il persiste et signe : "Personnellement j'ai une liberté totale, indique-t-il. Mais est-ce que je suis triste de ce qu'est devenue Canal+? Oui, extrêmement triste", déclare-t-il même s'il rappelle qu'il "doit tout" à la chaîne cryptée : "Le fait d'avoir rempli mes salles, j'ai rencontré ma femme là-bas et j’ai eu ma petite Violette qui fait des étincelles au cinéma".

Il cible une nouvelle fois son employeur

Puis, sans citer Bolloré : "C’est pas parce que vous achetez quelque chose que vous devez en faire n’importe quoi (...) Si j'achète un appartement haussmannien, je ne vais pas tout foutre par terre, tout casser. Je pense que vous êtes redevable de l'histoire d'une chaîne. Si vous arrivez à France Inter, vous n'engagez pas Cauet et vous ne demandez pas aux chroniqueurs de se mettre une plume dans le cul, vous comprenez ce que je veux dire? Il y a une histoire, une culture".

Et enfin, cette fois en le citant clairement : "Cela n’aurait pas été grave si Bolloré avait acheté TF1, c’était sa première idée. Mais qu’il ait débarqué à Canal+, ça me désole. Et je pense que je ne suis pas le seul". Avant de conclure, ironique : "Maintenant si je suis viré demain à cause de tout ce que je vous ai dit, ce serait bien d’avoir une petite place ici, une fois par semaine !". Pour rappel, Stéphane Guillon tient une chronique dans l'émission Salut les terriens, diffusée par C8, donc le groupe Canal+, donc Vincent Bolloré.

Crédits photos : Capturé d'écran Dailymotion

Partager cet article

Pour en savoir plus