Starbucks Verismo, une machine à café pour contrer Nespresso

Par ,
Économie Starbucks Verismo, une machine à café pour contrer Nespresso

Starbucks est connu dans le monde avec ces « boutiques » de café. Aujourd’hui, le groupe américain propose Verismo, une machine pour contrer le géant Nespresso. Ce dernier règne en maître depuis longtemps en proposant une large gamme de Nespresso.

Depuis 20 ans, Nespresso est le maître du café. Starbucks a décidé de mettre un terme à ce monopole en lanant sa propre machine à café baptisée Verismo. Il faut savoir que c’est un secteur très intéressant puisque 3 milliards de personnes sur la planète boivent régulièrement un petit café. Ce dernier se place donc aisément devant le thé, la bière ou même le vin. Le succès de Nespresso fait donc des anxieux, car la filiale de Nestlé a réussi à obtenir une clientèle fidèle. Pourtant, le pari était loin d’être gagnée, les capsules sont vendues uniquement dans les commerces Nespresso ou sur la toile alors que les concurrents proposent les produits dans les centres commerciaux. Pourtant, avec des magasins chics et plusieurs variétés de cafés, le club d’abonnés grandit de jour en jour.

La fin de l’année approche et les cadeaux de Noël se préparent déjà pour certains. C’est l’instant idéal pour les industriels, de lancer un nouveau produit. Ainsi Senseo propose de nouvelles machines, un espace très sympathique est créé par Malongo dans le 6e arrondissement de la capitale et surtout Nespresso révèle de nombreuses offres spéciales avec des machines dotées d’un design très plaisant. Starbucks intègre donc ce marché puisque la chaîne a annoncé ce jeudi 20 septembre le lancement d’une machine à café pour les particuliers. Elle fonctionnera avec des dosettes et sera produite en collaboration avec Krüger, l’entreprise allemande. Quelques informations concernant le prix ont été dévoilées.

Starbucks reprend le concept de Nespresso avec un nom quelque peu similaire, la Verismo. Elle sera vendue directement sur le site Internet de l’enseigne au prix de 149 euros. Les boutiques de cafés Starbucks commercialiseront également la machine. En ce qui concerne les dosettes, il faudra compter 4.99 euros les 12. Ce tarif est assez élevé et se situe 20% plus haut que les dosettes proposées par Nespresso. En effet, Nestlé commercialise l’entrée de gamme à 34 centimes (l’unité). L’enseigne devra donc faire preuve d’originalité pour motiver les consommateurs de café à migrer chez Starbucks. Le prix ne sera pas un argument pour attirer les clients.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Starbucks Verismo, une machine à café pour contrer Nespresso sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus