Star Wars VII : Harrison Ford aurait frôlé la mort

Par , publié le
People Harrison Ford dans "Star Wars : Le Réveil de la Force"
Harrison Ford dans "Star Wars : Le Réveil de la Force"

Victime d'un accident sur le plateau de tournage de "Star Wars : Le Réveil de la Force", Harrison Ford aurait même pu y perdre la vie selon un verdict rendu par un tribunal britannique.

En juin 2014, on apprenait que l'acteur américain Harrison Ford avait été victime d'un accident sur le plateau de tournage de Star Wars : Le Réveil de la Force. Une porte hydraulique du Faucon Millenium aurait ainsi chuté et blessé l'interprète de Han Solo à la cheville, lequel aura été héliporté jusqu'à un hôpital pour y recevoir les premiers soins.

Et en début d'année, il était rapporté que la société Foodles Production allait être poursuivie en justice par le régulateur britannique de la sécurité au travail, elle qui était en effet censée assurer la sécurité du tournage d'un film qu'elle produisait. Une audience avait même été calée au 12 mai devant le tribunal de Wycombe (ouest de Londres).

Harrison Ford a risqué la mort selon un tribunal britannique

Et si Harrison Ford aura pu prendre part à la campagne de promotion de Star Wars : Le Réveil de la Force après le diagnostic d'une jambe cassée, il aurait apparemment échappé à bien pire. Un tribunal britannique vient ainsi de rendre une décision selon laquelle l'accident de l'acteur comprenait "des risques de mort".

Cité par nos confrères du Figaro, le procureur Andrew Marshal a expliqué que "cela aurait pu tuer quelqu'un. S'il n'y a pas eu de décès c'est parce qu'un bouton d'arrêt d'urgence a été activé."

Foodles Productions plaide coupable mais...

Même si elle a plaidé coupable à deux violations de la loi de santé et sécurité britannique, Foodles Productions a toutefois récusé les accusations relatives au niveau de dangerosité observé sur le tournage. Le procès n'est pas encore terminé puisqu'il est attendu que le verdict définitif de cette affaire soit rendu le 22 août prochain devant la Cour d'Aylesbury Crown (est d'Oxford). Et il est bien possible que la société de production écope d'une sévère peine allant vraisemblablement prendre la forme d'une copieuse amende.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus