"Star Trek Sans Limites" : le coming-out de Sulu, pas une bonne idée pour George Takei

Par , publié le
Cinéma George Takei
George Takei

Depuis que l'on sait que le personnage de Sulu, désormais interprété par John Cho, fera son coming-out dans "Star Trek : Sans Limites", son incarnation originale George Takei apparaît dérangé d'un tel revirement.

L'annonce l'a dérangé et il convient de considérer ses propos dans leur intégralité afin de saisir du mieux possible son point de vue sur la question. Il y a peu, le comédien John Cho a déclaré que le personnage qu'il incarne dans la saga Star Trek, Sulu, fera son coming-out dans le prochain volet cinématographique de la franchise intitulé Star Trek : Sans Limites.

Une nouvelle qui aurait pu ravir, entre autres, l'interprète original de Sulu dans la série originale et ses films dérivés George Takei, ce dernier ayant ainsi révélé son homosexualité en 2005. Mais pour George Takei, le problème ne se situe pas dans le fait que la saga accueille un personnage gay, comme il l'a signifié à The Hollywood Reporter.

Sulu homosexuel dans "Star Trek" : "une torsion" de la vision du créateur

"Je suis ravi qu'il y ait un personnage homosexuel [dans 'Star Trek']. Malheureusement, c'est une torsion de la création de Gene [NDLR : Roddenberry, à l'origine de l'univers Star Trek], dans laquelle il s'est tellement investi. Je pense que c'est vraiment regrettable."

M. Takei explique ainsi que Gene Roddenberry a toujours eu en tête le personnage de Sulu comme étant hétérosexuel. Dans l'un des films, on apprend même qu'il a une fille, Demora, née de son union d'un soir avec une "glamazone", une "femme très athlétique, puissante et incroyablement magnifique".

George Takei voulait un nouveau personnage gay

Il est à noter que cela fait depuis l'année dernière que George Takei est au courant du changement d'orientation sexuelle de Sulu, après que John Cho l'en a informé :

"Je lui ai dit, 'Sois imaginatif et crée un personnage qui ait un passif homosexuel, à la place de Sulu qui était hétérosexuel depuis tout ce temps et qui sort soudainement du placard". Reste maintenant à voir quel sera le point de vue des spectateurs à la sortie du long-métrage, calé au 17 août prochain en France.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus