Sommet Inde-Afrique : un enjeu économique et politique de taille

Par , publié le
International
Shri Narendra Modi, le premier ministre indien.

Pendant 4 jours, le somment Inde-Afrique qui se tient à New Delhi va tenter de tisser des liens plus étroits entre le géant indien et les pays africains. Un potentiel économique colossal mais aussi un enjeu politique majeur.

Les relations entre l'Inde et l'Afrique remontent à très loin dans l'histoire, à l'époque de la route de la soie. Cependant, les relations entre le géant asiatique et le continent africain sont plus distantes, la Chine et le Japon ayant conquis de larges espaces économiques mais l'Inde, en plein boom, espère lancer une collaboration beaucoup plus étroite avec le continent africain riche en ressources.

50 pays africains représentés dont 42 par leur chef d'Etat en personne

L'Inde avec son 1,2 milliard d'habitants et son actuel boom économique, acteur majeur des BRICS, représente un potentiel économique et politique fabuleux pour les pays africains. L'engouement pour ce sommet est la preuve de l'intérêt qu'ont les pays africains pour le géant asiatique. 50 pays africains seront représentés dont la plupart par leur chef d'Etat.

L'Inde compte donc rattraper son retard en Afrique et son Premier ministre est le premier à souhaiter une amélioration notable entre son pays et le continent africain : "mes liens personnels avec l’Afrique remontent à l’époque où j’étais ministre en chef du Gujarat, l’Etat indien qui compte sans doute le plus grand nombre d’expatriés établis en Afrique". Avant d'ajouter que : "l’Inde et l’Afrique ne sont pas séparées par la mer d’Oman, mais au contraire elles sont reliées par cet océan qui a été de tout temps une passerelle entre nos deux civilisations".

Un partenariat fondé sur le respect mutuel

A la différence des principaux partenaires de l'Afrique, l'Inde entend se démarquer et séduire les dirigeants africains en développant des relations fondées sur le "développement" et le "respect mutuel". Le Premier ministre indien a rappelé que son pays avait aussi beaucoup à apprendre des "nombreuses réussites en Afrique".

C'est donc un véritable partenariat que souhaite l'Inde avec les africains. Elle a donc invité tous les pays africains en rappelant son principe de non-ingérence dans les affaires intérieures. Ce sommet Inde-Afrique vise avant tout à développer une vision à long terme avec le continent africain. Les deux précédents sommets ayant conduit à différentes grandes initiatives. L'Inde s'intéresse aux matières premières de l'Afrique mais voit aussi le continent comme un grand marché.

Crédits photos : Flickr

Partager cet article

Pour en savoir plus