Le smartphone outil efficace contre l'obésité ?

Par , publié le
Mobile
Photo d'illustration. Un smartphone.

Des chercheurs ont démontré que l’usage des smartphones pouvait permettre d’encourager les gens à bouger et donc, limiter le surpoids.

Le dernier rapport de l’OMS sur l’obésité est plus qu’alarmant. Plus de 41 millions d’enfants sont en surpoids ou obèses dans le monde et ce chiffre a augmenté de 32 % en l’espace de 15 ans.

Des chiffres qui démontrent l’urgence de trouver des moyens de lutte contre cette maladie. La solution pourrait bien se trouver du côté de la technologie et plus particulièrement des smartphones qui pourraient être de très bons alliés dans la lutte contre le surpoids.

Les smartphones au secours des personnes obèses

C’est une étude des chercheurs du centre de santé de l’université d’Oklahoma, de l’American Cancer Society, et l’expertise technique du MD Anderson Cancer Center du Texas publiée dans le Journal of Medical Internet Research qui met en lumière les effets bénéfiques des smartphones dans la lutte contre l’obésité.

Les scientifiques ont demandé à 215 participants de garder leur smartphone sur eux constamment pendant 7 jours. En plus d’être suivis par un accéléromètre, les « cobayes » qui restaient statiques pendant plus de deux heures par jour recevaient des notifications sur leurs smartphones les encourageant à se lever et faire quelques pas et en même temps des informations leur expliquant que la station assise prolongée n’était pas bonne pour la santé.

Plus d’activité grâce aux smartphones

À la fin des 7 jours de test, les scientifiques ont remarqué en relevant les données des accéléromètres que les participants qui recevaient les notifications sur leur téléphone passaient moins de temps assis et étaient plus actifs. Ils passaient 3 % de temps assis en moins, soit l’équivalent de 25 minutes d’activité physique par jour, par rapport à un autre groupe qui n’était pas encouragé à bouger par son smartphone.

L’un des auteurs indique que « de simples messages de rappel sur smartphone semblent offrir une stratégie prometteuse pour réduire les comportements sédentaires et accroître l’activité ». Bien entendu, d’autres études plus poussées devront être menées pour confirmer ces premiers résultats.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article