Sites de rencontres : Meetic et Attractive World mis à l'amende par la Cnil

Par , publié le
Web
La page d'accueil du site Meetic.

La collecte des données personnelles des utilisateurs est au centre des amendes infligées aux deux sites de rencontres par la Cnil.

Ce n'est pas la première fois que la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) épingle les sites de rencontres. Le 29 décembre dernier, elle "a prononcé une sanction publique de 10.000 euros à l’encontre de la société SAMADHI (site Attractive World) et de 20.000 euros à l’encontre de la société MEETIC SAS en raison du traitement de données sensibles sans consentement exprès des utilisateurs", peut-on lire sur son site.

Des données sensibles collectées sans consentement

C'est en 2014 qu'un contrôle de l'organisme met en lumière la collecte des données qui concernent entre autre l'orientation sexuelle, l'origine ethnique ou encore religion. Pour la Cnil, "la seule inscription au site de rencontre ne peut valoir accord exprès des personnes au traitement de telles données qui révèlent des éléments de leur intimité". Or les sites incriminés ont mis longtemps à instaurer une case permettant aux membres de renseigner si oui ou non ils donnaient leur consentement à ce recueil de données.

Voici la raison pour laquelle l'organisme a infligé publiquement ces deux amendes, "En raison de la sensibilité des données et du nombre de personnes concernées par les sites en cause". A l'été 2015, la Cnil avait aussi mis en demeure plusieurs autres sites spécialisés dans les rencontres amoureuses pour leur gestion des données personnelles.

Crédits photos : Capture d'écran Meetic

Partager cet article