Seine-Saint-Denis : ils incendient un bus après avoir fait descendre ses occupants

Par , publié le
Faits Divers
Des bus de touristes devant la tour Eiffel à Paris. Image d'illustration.

Samedi soir en Seine-Saint-Denis, au moins deux personnes ont fait descendre les passagers et la conductrice d'un bus avant de mettre le feu au poids lourd.

Les faits ne semblent avoir occasionné aucun blessé d'après une source policière. Samedi soir en Seine-Saint-Denis, au moins deux personnes ont incendié un bus de la RATP en en ayant, au préalable, fait descendre les passagers et la conductrice.

Il est aux alentours de 21h30, d'après les premiers éléments de l'enquête rapportés par BFMTV.COM, lorsque le poids lourd se voit immobilisé alors qu'il se trouvait dans une rue de la cité des 4.000 de La Courneuve. La source indique que plusieurs individus, au nombre de deux ou trois selon les  sources, "sont montés dans le bus, ont menacé la conductrice et les quelque passagers qui s'y trouvaient avec un bidon d'essence, avant de les faire descendre et d'incendier le véhicule".

Incendie d'un bus : un acte aux motivations inconnues

Un source proche du dossier fait savoir que les incendiaires étaient cagoulés, un élément n'ayant vraisemblablement pas permis leur rapide identification. On apprend de même que ces individus "n'ont rien dit d'autre qui pourrait expliquer leur acte".

Outre le bus qui a été "détruit", les flammes ont également causé des dégâts à une voiture qui se trouvait non loin.

De patrouilles "envoyées en renfort"

S'il a été ajouté que "des patrouilles ont été envoyées en renfort" suite à cet incident, il semble toutefois qu'aucune interpellation n'ait été opérée dans ce cadre. Un porte-parole de  la RATP a enfin déclaré à l'AFP que la Régie autonome des transports parisiens "condamne fermement cet acte et assure la conductrice de son soutien".

En juillet dernier dans le même département, un bus avait été incendié de nuit par une quinzaine d'individus. Lesquels auront là aussi agi après avoir contraint les occupants du poids lourd à en descendre. À l'instar des faits observés la nuit dernière, le bus avait été totalement ravagé sans toutefois faire le moindre blessé physique.

Crédits photos : Flickr de mdc Leroy

Partager cet article

Pour en savoir plus