Seine-et-Marne : défenestrée par son compagnon pour avoir dénoncé ses trafics

Par , publié le
Faits Divers Illustration. Un véhicule de la police.
Illustration. Un véhicule de la police.

A Thorigny-sur-Marne, une femme de 27 ans a été jetée par la fenêtre par son compagnon. Elle venait de dénoncer à la police son trafic de faux papiers et de travail clandestin.

Lundi soir, à Thorigny-sur-Marne (Seine-et-Marne), un homme de 31 ans a frappé, puis défenestré sa compagne âgée de 27 ans. Une dispute à l'issue fatale qui a pour origine la dénonciation par cette dernière des trafics de son compagnon.

Seine-et-Marne : défenestrée sous les yeux de son fils

Trafic de faux papiers, travail dissimulé, voici les faits que la jeune femme était allée rapporter à la police. Quand son compagnon l'apprend, une violente dispute éclate alors à leur domicile et selon la victime, il l'aurait frappée au visage avant de tenter de la brûler en approchant son visage des plaques de cuisson de la cuisine. C'est en se débattant que, poussée par l'homme, elle serait tombée du 2ème étage, sous les yeux de leur fils de 6 ans.

Fort heureusement pour la victime, un appentis situé plus bas aura amorti sa chute. Elle s'en tire avec des blessures aux jambes et au dos.

L'homme sera jugé en comparution immédiate

L'homme, qui n'était pas sous l'emprise de l'alcool, a été interpellé et placé en garde à vue par le commissariat de Lagny-sur-Marne. Quant à l'enquête, elle est menée par la Sûreté départementale de Seine-et-Marne.

Le parquet de Meaux a annoncé que le prévenu contestait la version donnée par sa compagne. Quoi qu'il en soit, il sera jugé en comparution immédiate le 1er juin prochain pour des faits de "violence".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus