Sécurité sociale : Le déficit 2016 devrait être inférieur aux prévisions

Par , publié le
Économie Marisol Touraine sur iTELE le 4 février 2016
Marisol Touraine sur iTELE le 4 février 2016

Selon le rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale, le déficit 2016 de la Sécurité Sociale devrait être inférieur aux prévisions, tout en restant au-dessus de la barre des 9 milliards d’euros.

Une bonne nouvelle pour l’économie française ? Selon le dernier rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS) relayé par Les Echos, le déficit de la Sécurité Sociale pour se réduire sur l’exercice 2016 pour atteindre 9,1 milliards d’euros.

Déficit moins important que prévu

Cette estimation de la CCSS est inférieure de 600 millions d’euros par rapport à ce qui était prévu initialement par le gouvernement. Toutes les branches de la Sécurité Sociale bénéficieront de cette amélioration puisque le déficit du régime général doit se réduire de 1,6 milliard d’euros par rapport à 2015, pour atteindre les 5,2 milliards, soit son plus bas niveau depuis 2002. La branche famille poursuivrait son redressement grâce notamment à la modulation des allocations familiales entrée en vigueur l’année dernière. Son déficit se réduirait ainsi de 500 millions d’euros par rapport à 2015, pour atteindre 1 milliard.

De leur côté, les branches vieillesse (retraites) et AT-MP (accidents du travail) pourraient même enregistrer un excédent de 500 millions d’euros chacune selon les estimations, une première depuis de nombreuses années là encore.

Marisol Touraine se félicite de ce redressement

Seule ombre au tableau, la Commission ne prévoit pas de réduction du Fonds solidarité vieillesse (FSV) utilisé pour payer les cotisations retraite des chômeurs. Il resterait ainsi en déficit de 3,9 milliards d’euros, identique à 2015, ce qui reste supérieur à 200 millions par rapport aux prévisions initiales.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, s’est félicitée lundi de ces « résultats très positifs et encourageants » du régime général de la Sécurité sociale. Cette dernière prévoit une réduction des déficits dont le gouvernement Hollande « a hérité » de 70 % d’ici à la fin de l’année 2016.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus