Savoie : un mort et un blessé dans l'explosion d'une cuve à fioul

Par , publié le
Faits Divers Un véhicule de secours des pompiers. Photo d'illustration.
Un véhicule de secours des pompiers. Photo d'illustration.

Un ouvrier a été tué et un autre blessé, mercredi 16 novembre, dans l'explosion d'une ancienne cuve à fioul, à Saint-Jean-de-Maurienne en Savoie.

Le drame a eu lieu ce mercredi 16 novembre à Saint-Jean-de-Maurienne. Un homme est mort et un autre a été blessé suite à l’explosion d’une cuve à fioul vide sur laquelle ils effectuaient un nettoyage en vue de la déplacer.

Une cuve ancienne

Ce sont nos confrères de France Bleu qui ont dévoilé l’information. Il était aux alentours de 10 h 15 ce matin lorsque l’accident s’est produit. Deux ouvriers venaient d’entreprendre des travaux de nettoyage sur cette cuve à fioul située sur le parking d’un terrain privé appartenant à EDF. C’est alors que la cuve, qui était vide au moment de l’intervention, explose.

Selon les premiers éléments de l’enquête, cette cuve à fioul, inutilisée depuis longtemps, devait être neutralisée avant d’être enlevée du terrain. Les deux ouvriers ne seraient pas parvenus à ouvrir une trappe située sur cette dernière et auraient utilisé une meuleuse. L’outil aurait provoqué des étincelles qui, au contact des gaz stockés dans la cuve, auraient provoqué l’explosion.

Un homme meurt sur le coup

Alertées par l’explosion, les personnes présentes sur le site appellent les secours. Les pompiers ne pourront pour sauver l’un des ouvriers, ce dernier étant certainement mort sur le coup. Le deuxième, blessé, a été transporté à l’hôpital. Les deux hommes intervenaient pour le compte d’une société externe à EDF. 23 personnes ont été évacuées du site après l’explosion pour permettre le travail des secours et l’enquête de la gendarmerie.

Le parquet d’Albertville (Savoie) a ouvert une enquête pour homicide et blessures involontaires dans le cadre du travail. Une autopsie du corps de l’ouvrier décédé devrait être effectuée pour déterminer les causes exactes de la mort.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article