Savoie : un jeune chasseur alpin meurt d'hypothermie

Par , publié le
Faits Divers Monts
Monts

Un chasseur alpin de 24 ans est décédé d'hypothermie suite à une tempête de neige survenue alors qu'il effectuait un stage en Savoie.

Un jeune chasseur alpin, caporal du 7ème bataillon de chasseurs alpins (BCA) de Varces (Isère), est décédé d'hypothermie après avoir été pris dans une tempête de neige. Cette dernière est survenue alors que le jeune homme de 24 ans effectuait, en Savoie, un stage de chef d'équipe en haute montagne.

Nos confrères du Parisien rapportent que mercredi soir, une tempête de neige est venue s'abattre sur les six participants de ce stage. À ce moment-là, ces deux encadrants et ces quatre stagiaires évoluaient sur les glaciers de la Vanoise, situés à quelque 3.000 mètres d'altitude, en ski de randonnée.

Un chasseur alpin pris dans une tempête de neige en Savoie

Il était attendu que le groupe rejoigne le refuge Félix Faure pour  la nuit. Le jeune caporal alpin n'a cependant pas trouvé la force de suivre ses camarades. Lesquels ont par conséquent donné l'alerte aux environs de 18h30, avant de creuser un trou au col du Pelve censé leur permettre de passer la nuit à l'abri d'un vent continu particulièrement puissant.

La victime avait officié au Mali et en Centrafrique

Les conditions météorologiques s'étant avérées trop dangereuses pour une intervention aérienne, la CRS Alpes a envoyé une caravane terrestre de six secouristes au refuge. Ceux-ci ont ensuite été freinés par la même tempête, et leur présence d'avoir toutefois pu permettre d'offrir une assistance à trois civils en difficulté dans la zone.

Le jeune caporal a pu être évacué par hélicoptère jeudi matin à l'aube après avoir passé la nuit à l'intérieur d'un duvet. Le brigadier-major Hervé Pujol de la CRS Alpes a indiqué que le chasseur alpin "était en état d'hypothermie sévère". Son décès a été observé plus tard dans la matinée à l'hôpital de Grenoble. Le colonel Yann Gravethe, chef du Sirpa Terre, l'a décrit tel "un caporal aguerri qui avait été en opérations extérieures au Mali et en Centrafrique". On nous informe enfin que quatre militaires pris en charge sont apparus en état d'hypothermie légère et que l'un des civils secourus présente de notables engelures.

Crédits photos : MichaelKirsh / mogueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus